Aller Démangeaisons et brûlures dans la zone intime de la femme: comment traiter? Démangeaisons, rougeurs dans le cadre intime, écoulement avec et sans odeur: causes, traitement
médecine en ligne

Démangeaisons et brûlures dans la zone intime de la femme

Contenu:

Démangeaisons et brûlures dans la zone intime de la femme Les démangeaisons ne sont pas une maladie indépendante, mais une réaction cutanée spécifique aux irritants. Les démangeaisons peuvent survenir à différents endroits et pour différentes raisons. Ce symptôme nécessite la plus grande attention lorsqu'il se produit dans un lieu intime. Très probablement, une sensation désagréable signale des problèmes survenus dans le corps de la femme.



Les principales causes de démangeaisons et de brûlures dans un lieu intime chez les femmes

Après une longue étude, les dermatologues sont arrivés à la conclusion que les démangeaisons génitales peuvent être causées par plusieurs raisons.

  • Effets ou causes indésirables externes.
  • Pathologies ou infections apparaissant et se développant dans les organes génitaux.
  • Manifestation secondaire d'autres maladies.
  • Troubles hormonaux.
  • Causes psychosomatiques ou mentales.

Ces groupes n’ont pas de frontières claires et, à leur tour, sont divisés en un certain nombre de raisons pouvant causer des démangeaisons ou des brûlures.

Il est important de se rappeler que si ce symptôme ne disparaît pas dans les 3-7 jours, il est nécessaire de consulter un médecin. Les démangeaisons peuvent indiquer une maladie grave ou une infection.

Causes externes de démangeaisons et de brûlures

La première chose à laquelle une femme devrait penser quand elle sent la démangeaison: est-ce causé par un sous-vêtement synthétique? Le port de produits synthétiques bon marché est la cause la plus courante d'inconfort des organes intimes. Pour l'éliminer, il suffit de cesser d'utiliser du lin de peau irritant la peau ou d'acheter une culotte avec un soufflet en coton. Il y a d'autres influences externes qui peuvent causer de l'inconfort.

1. Violation des règles d'hygiène, incapacité à mener à bien des procédures d'hygiène.

Les organes génitaux féminins dégagent un secret qui s’accumule par petites quantités dans des lieux intimes. Là, il peut entrer en contact avec la poussière pénétrant à l'intérieur du linge. Le résultat est un environnement de reproduction bénéfique pour les bactéries. Dans ce cas, les démangeaisons résultent de l'activité de bactéries et de microorganismes.

Comment se débarrasser

Pour se débarrasser des démangeaisons, il suffit de se laver avec un détergent non agressif.

2. Pédiculose ou poux du pubis. L'activité de ces organismes provoque de fortes démangeaisons, une rougeur de la peau sur le pubis et autour de l'anus. Dans des conditions particulièrement défavorables, les poux du pubis peuvent se reproduire aux aisselles, à l'abdomen ou à la poitrine. Les poux du pubis ne vivent jamais dans les cheveux sur la tête.

Le plus souvent, les poux sont infectés par un contact intime. Cependant, dans certains cas, la cause de la pédiculose devient le lit ou le linge de maison, les serviettes, les procédures dans le bain, le sauna et le solarium de quelqu'un d'autre. Les poux du pubis peuvent survivre jusqu'à 4 jours sans contact avec une personne, vous pouvez donc être infecté par elle simplement en étant assis sur un banc où un patient souffrant de pédiculose était assis. Les poux du pubis sont dangereux car une personne peut infecter les plaies en se peignant sur des cloques ou des éruptions cutanées résultant de leur activité. Les infections particulièrement graves par les poux du pubis peuvent entraîner un eczéma .

Comment se débarrasser

  • Immédiatement après la découverte des parasites pubiens, il est nécessaire de raser les cheveux dans les endroits intimes.
  • Nettoyer à l'eau chaude, de préférence au vinaigre.
  • Les remèdes locaux doivent être régulièrement appliqués sur les zones touchées lavées: pommade au soufre, nitifor, etc.
  • Assurez-vous de consulter un dermatologue pour exclure d’autres maladies: les piqûres d’insectes, ainsi que les boutons qui apparaissent après, ressemblent en apparence aux manifestations de la syphilis, de la chlamydia, etc. maladies nécessitant un traitement long et grave.

3. Changement incorrect ou intempestif de tampons, tampons, utilisation de tampons aromatisés. Si vous changez rarement de produits de soins personnels, le sang collecté à leur intention devient la meilleure solution nutritive pour la reproduction de micro-organismes nuisibles. Les tampons aromatisés peuvent provoquer des allergies.

Comment se débarrasser

Il est recommandé de changer les tampons en 2 heures et les joints en 4 heures. Au cours du mois, il est recommandé de mener une hygiène particulièrement attentive.

4. La cause des démangeaisons peut être une surchauffe constante ou une hypothermie constante des organes génitaux.

5. Utiliser à des fins d'hygiène personnelle des détergents agressifs, des crèmes allergènes, des shampooings, etc.

Pour se débarrasser des démangeaisons et des brûlures au niveau des parties génitales causées par une exposition extérieure, il suffit d'éliminer la cause de la démangeaison. Ceci est généralement facile à faire.

Pathologies apparaissant et se développant dans les organes génitaux, à l'origine de démangeaisons et de brûlures

Des démangeaisons peuvent se développer sur le fond de la pathologie de la sphère génitale. Ces maladies sont généralement accompagnées de sécrétions qui provoquent des démangeaisons. Les sensations désagréables provoquent également une indigestion. La cause de la démangeaison devient souvent:

  • Écoulement vaginal qui se produit lors de l'érosion du col utérin , du prolapsus de l'utérus et d'autres pathologies physiques.
  • Allocation dans tous les processus inflammatoires.
  • Irritation des urines due à un dysfonctionnement du système urogénital.
  • Diarrhée, constipation fréquente.
  • Dysbactériose causée par de nombreuses maladies.

Traitement

Si les démangeaisons sont causées par les raisons ci-dessus, le médecin vous prescrira tout d'abord un traitement pour éliminer la maladie sous-jacente. Pour éliminer les symptômes désagréables, un dermatovéréologue ou un gynécologue peut vous prescrire des pommades ou des crèmes antiprurigineuses.

Infections urogénitales causant des démangeaisons dans les organes intimes de la femme

Les MST sont des causes particulièrement courantes de démangeaisons. Chacune de ces maladies est causée par différents agents pathogènes, accompagnés de symptômes spécifiques.

  • . Chlamydia . L'agent causal est la chlamydia. La maladie est transmise sexuellement, par contact classique, anal ou oral. Accompagné d'écoulements muqueux ou purulents et d'une odeur désagréable du vagin, une forte sensation de brûlure, un désir constant de se gratter. Avec la chlamydia, le bas de l'abdomen peut faire mal, la douleur pendant la menstruation augmente et les règles elles-mêmes deviennent plus abondantes. Les saignements peuvent survenir hors du temps. Dans les cas particulièrement graves ou avancés, la fièvre et une faiblesse générale peuvent augmenter. La chlamydia est dangereuse car elle peut entraîner une inflammation chronique des organes génitaux et la stérilité.
  • . Gonorrhée Cette maladie bactérienne, dont l'agent causal est Neisseria gonorrhoeae, est plus communément appelée clap. Sexuellement transmissible lors de tous types de contacts sexuels. La gonorrhée est dangereuse car elle peut être infectée encore et encore. Les femmes ayant plusieurs partenaires sont particulièrement sujettes à de telles infections. Les symptômes de la gonorrhée sont des écoulements de couleur jaune-blanc et les démangeaisons qu’ils provoquent, des douleurs lors de la miction, des douleurs dans le bas-ventre et des troubles menstruels. La gonorrhée, asymptomatique, est l'une des causes de l'infertilité féminine. Si le traitement commence trop tard, le coup peut entraîner une inflammation persistante du système génito-urinaire.
  • . L'herpès génital . Transmis sexuellement. Premièrement, des rougeurs apparaissent autour des organes génitaux, il y a une légère démangeaison. Plus tard sur le site de la rougeur apparaissent des bulles remplies de liquide, qui recouvrent la partie interne génitale de la cuisse, les organes génitaux internes et externes. Une démangeaison intolérable, une sensation de brûlure grave commence au début des bulles. Ces sensations augmentent avec la miction, deviennent insupportables avec le contact sexuel. La maladie s'accompagne d'une forte fièvre, d'un malaise général et d'une hypertrophie des ganglions lymphatiques. Le principal danger en temps de l'herpès génital non guéri est la possibilité d'infection dans le cerveau, la cécité, la mort. En outre, une femme infectée peut transmettre la maladie in utero à son enfant et infecter son partenaire.
  • . La trichomonase . L'agent causal de cette infection génitale est le plus simple des Trichomonas unicellulaires. En moyenne, la trichomonose dure jusqu'à 10 jours d'incubation, mais la maladie peut survenir deux mois après le moment de l'infection. Les trichomonas sont extrêmement mobiles et peuvent donc facilement passer du vagin à d'autres organes génitaux, ce qui provoque une forte inflammation. Les symptômes de la maladie sont nombreux: fortes crampes lors de la miction, démangeaisons incessantes, envie d’uriner. Des pertes vaginales effrayantes apparaissent: jaune, verdâtre, gris. Ils sont très abondants, ont une odeur désagréable prononcée. Comme d'autres maladies transmises par contact sexuel, la trichomonase, non guérie dans le temps, conduit au développement d'une inflammation chronique et d'une infertilité persistantes.
  • , больше известный, как молочница . Candidose vaginale , mieux connue sous le nom de muguet . Sexuellement transmis pas toujours. Peut se développer sur le fond de l'immunité réduite, des antibiotiques, des maladies chroniques. Les démangeaisons causées par cette infection sont si graves qu'elles perturbent les performances humaines et peuvent entraîner une dépression nerveuse. Les symptômes restants apparaissent généralement environ une semaine avant les menstruations. Une femme ressent une douleur dans la vulve, une sensation de brûlure lorsqu'elle urine . Le vagin et les organes génitaux deviennent rouges et enflammés, les blancs qui ressemblent au fromage cottage deviennent extrêmement abondants. Il y a une odeur persistante de poisson. L'agent causal du muguet est un champignon Candida, qui commence trop rapidement et se multiplie activement.
  • . Mycoplasmose Transmis sexuellement. L'agent causal est un groupe entier de bactéries appelées mycoplasmes. Accompagné de brûlures, démangeaisons, douleurs en urinant, écoulement le matin. Si non traité, cela peut conduire à une inflammation sévère.

D'autres MST peuvent également provoquer des démangeaisons et des brûlures dans les organes génitaux de la femme: mycose génitale, vaginose bactérienne, etc.

Traitement des MST

Il est important de se rappeler que si les démangeaisons aux organes génitaux ne disparaissent pas avant plusieurs jours, il est urgent de contacter un gynécologue. Tous les partenaires avec lesquels la femme a eu des contacts pendant la période d'incubation doivent être traités.

Le traitement commence par un diagnostic précis. Pour ce faire, le médecin peut examiner des frottis, des analyses d'urine et de sang. Après avoir identifié l'agent infectieux, le médecin vous prescrit des antibiotiques ou d'autres médicaments qui tuent l'agent infectieux. Parallèlement, le médecin peut prescrire des médicaments immunomodulateurs, des cures de vitamines et des médicaments anti-allergiques. 2-3 semaines après la fin du traitement, les tests doivent être répétés.

Démangeaisons et brûlures dans les organes génitaux à la suite de la maladie d'autres systèmes et organes

Vous pouvez être intéressé par:

Les démangeaisons et les brûlures peuvent être les conséquences de certaines maladies. Leur apparition peut signaler le développement de:

  • Diabète sucré.
  • Tumeurs oncologiques.
  • L'anémie
  • Leucémie.
  • Lymphogranulomatose.
  • Troubles hormonaux.

Afin de vous débarrasser de la sensation de brûlure, vous devez d'abord guérir la maladie sous-jacente.

Démangeaisons et brûlures en signe d'anomalies hormonales

Chez les femmes, les antécédents hormonaux fluctuent au cours de la vie. Cela est dû aux processus qui se produisent constamment dans le corps de la femme. Le plus souvent, des changements hormonaux en arrière-plan:

  • Mensuel.
  • Grossesse
  • L'allaitement
  • Point culminant.

À ce stade, l’acidité du vagin change, ce qui peut provoquer des démangeaisons.

Démangeaisons pendant la menstruation

Se pose pour deux raisons. Premièrement, le saignement est un terreau idéal pour les micro-organismes. Deuxièmement, une immunité réduite pendant la menstruation rend difficile la lutte contre ces micro-organismes qui causent une gêne. Aucun traitement n'est requis, il suffit de mener à bien des procédures hygiéniques à temps.

Démangeaisons pendant la grossesse

Principalement causé par une diminution de l'immunité et des changements hormonaux. Afin d'éliminer les symptômes qui interfèrent avec l'activité vitale normale, une femme enceinte devrait être examinée pour identifier l'agent responsable des démangeaisons, afin de guérir la maladie. C’est le seul moyen de préserver la santé de la femme enceinte et de l’enfant à naître.

Démangeaisons après l'accouchement

Indique que:

Il est possible de se débarrasser de cette démangeaison à l’aide d’agents antiprurigineux spéciaux autorisés à être utilisés par les femmes enceintes.

Démangeaisons avec la ménopause

Parle de la réduction de la quantité d'hormones sexuelles dans le corps de la femme. Cela non seulement assèche la peau, mais provoque également des troubles nerveux (pleurs, nervosité). Tous les facteurs ensemble et provoquer des démangeaisons. Pour éliminer les symptômes, il suffit de prendre les médicaments recommandés pour les femmes ménopausées.


| 2 novembre 2014 | | 125 087 | Maladies chez les femmes
Aller
  • | Olesya | 22 août 2015

    Bonjour, dites-moi s'il vous plaît, j'ai eu une démangeaison et une sensation de brûlure dans la zone intime. Un frottis n'est pas une bonne infection, quels autres tests réussir?

  • | amour petrovna | 28 août 2015

    Cela fait déjà trois ans que je fais l’apogée, l’année où je commence à avoir cette démangeaison des organes génitaux n’a plus aucune force à supporter. Aide si tu peux au moins quelqu'un !!!!!!!

  • | Natalia | 4 octobre 2015

    Je suis aussi ménopausée depuis 5 ans, avec des démangeaisons des lèvres et même de l'anus, puis des tests et je suis allé à la tête du service de gynécologie.

  • | Lumière | 5 octobre 2015

    essayez la chlorhexidine, vous ne le regretterez pas, j'étais prêt à hurler jusqu'à ce que j'aie essayé ce médicament, il m'a tout de suite aidé ...

  • | Svetlana | 7 octobre 2015

    Et il devrait être dilué avec de l'eau?

  • | Anna | 2 novembre 2015

    Comment appliquer la chlorhexidine?

Laissez vos commentaires



Aller
Aller