Aller Écoulement brun pendant la grossesse, cause de l'écoulement brun clair pendant la grossesse

Écoulement brun pendant la grossesse

Contenu:

Écoulement brun pendant la grossesse Pendant la grossesse, non seulement l’état psycho-émotionnel de la femme enceinte change, mais aussi la nature des pertes vaginales. Cela est dû aux changements hormonaux qui se produisent pendant cette période dans le corps de la femme.

Le canal cervical, bordé par les cellules de l'épithélium cylindrique, relie la cavité utérine au vagin. Normalement, il est rempli de sécrétions muqueuses sécrétées par les cellules épithéliales avec une activité sécrétoire accrue. La nature de ces sécrétions est régulée par les hormones ovariennes et dépend de la phase du cycle lunaire mensuel. Sous l'influence des œstrogènes dans la première phase, les excrétions sont une substance liquide, transparente, légèrement visqueuse, avec une odeur spécifique faible, blanchâtre ou presque incolore. Il crée les conditions les plus favorables pour la pénétration du sperme dans l'utérus.

En outre, dans la phase II du cycle menstruel, lorsque la synthèse de progestérone est améliorée, le mucus cervical devient trouble et visqueux. Pendant la fécondation et l'implantation ultérieure de l'œuf, il obstrue le canal cervical, créant ainsi un obstacle à l'infection dans la cavité utérine. Au cours des trois premiers mois après la fécondation, la synthèse de la progestérone se poursuit, c'est-à-dire que le même tableau est observé. Cependant, après la douzième semaine, il y a une augmentation du niveau d'œstrogène, ce qui entraîne un écoulement plus abondant et une liquéfaction du débit. Dans le même temps, les démangeaisons et les brûlures sont complètement absentes dans la région génitale externe.

Cependant, il arrive que la femme enceinte à différents stades de la grossesse présente des pertes brunâtres, de couleur et de volume variables. Elles sont souvent la norme et ne présentent donc pas un certain danger. Cependant, ces sécrétions peuvent parfois indiquer le début d'un avortement spontané.



Quand une décharge brune pendant la grossesse peut être considérée comme la norme?

1. Les écoulements brunâtres et inodores, qui se produisent dans la première à la deuxième semaine après la conception, sont considérés comme normaux. Pendant cette période, l'œuf fécondé est fixé (implanté) aux parois utérines. L'immersion de l'ovule dans l'endomètre s'accompagne souvent de l'apparition d'une quantité modérée d'écoulement de consistance pâteuse allant du rose au brun clair. Souvent, les femmes les considèrent comme un signe de menstruation précoce. Cependant, si la sécrétion vaginale commence à prendre une couleur brun foncé, il s'agit d'un signal alarmant qui nécessite une consultation immédiate de la part d'un expert.

2. En raison du réarrangement du fond hormonal, une décharge brune peut être observée pendant plusieurs mois de la grossesse.

3. Souligner la couleur brune qui se produit en fin de grossesse en raison de la décharge de la membrane muqueuse de liège, sont également considérés comme normaux. Ce sont les soi-disant précurseurs de l'accouchement. Chez certaines femmes, elles peuvent survenir une à deux semaines avant la naissance prévue de l'enfant, dans d'autres, quelques heures avant le développement d'un travail actif.

Écoulement menstruel brun chez les femmes enceintes

Beaucoup de femmes enceintes pensent à tort que la survenue de règles régulières pendant la grossesse est absolument normale. En fait, ce n'est pas le cas. La surface interne de l'utérus est tapissée d'endomètre, qui dépend de l'état du fond hormonal de la femme et est très bien alimentée en sang, fournissant au fœtus l'oxygène et les nutriments nécessaires à son développement. En cas de décollement de l'endomètre, des saignements mensuels surviennent. Normalement, il n'est rejeté que lorsque la grossesse n'a pas lieu.

L'endomètre est très sensible aux modifications du niveau d'hormones sexuelles. Si des saignements cycliques ou des pertes brunâtres se produisent, cela indique que la quantité d'hormones atteint son niveau critique. C'est pourquoi l'apparition de pertes brunes chez une femme enceinte à un moment où il devrait y avoir des règles, il est nécessaire de consulter le gynécologue, qui aidera à déterminer la cause de cette affection. En règle générale, les périodes pendant la grossesse, dues aux changements hormonaux, sont maigres et très courtes, et la nuit, le joint peut rester parfaitement propre et sec.

Parfois, les sécrétions peuvent signaler non seulement des modifications hormonales, mais également le développement d'une pathologie inflammatoire, la menace de fausse couche ou de grossesse extra-utérine.

Dans certains cas, des pertes menstruelles brunes surviennent chez les femmes enceintes atteintes d’endométriose ou de myomes utérins. Elles peuvent aussi être dues à des anomalies de la structure de l’organe reproducteur de la femme (utérus double ou en forme de selle).

Parfois, des pertes brunes ou sanglantes se produisent lors de la mort ou du rejet d’un ovule de jumeaux et le second continue à se développer.

Décharge brune signalant une menace de fausse couche

Dans les cas où, au début de la grossesse, une femme a mal au dos et dans le bas de l'abdomen, des vomissements et de graves vertiges, ainsi que de rares pertes vaginales avec une coloration brun foncé, ceci indique une fausse couche. La décharge se produit en raison du détachement de l'ovule, c'est pourquoi le sang commence à couler derrière ses parois. Cette condition peut se développer en raison du manque de femelles ou du taux croissant d'hormones sexuelles mâles. Provoquer également une menace de fausse couche peut maladies génétiques, en raison de laquelle il y a un développement anormal et la mort ultérieure du fœtus. Diverses infections, y compris celles transmises sexuellement, peuvent également déclencher l’apparition de sécrétions brunes et provoquer une fausse couche.

Toutefois, la cause de l’avortement spontané peut être due à la prise de certains médicaments hormonaux, à des anomalies de la structure de l’utérus, à de mauvaises habitudes, à un effort physique intense, à l’âge après 30 ans, au surmenage et au stress.

Dans de telles situations, une femme a besoin d'une assistance médicale urgente visant à préserver sa grossesse.

Écoulement brun en signe de grossesse extra-utérine

Dans le cas où la fécondation de l'ovule, mais pour une raison quelconque, l'ovule fécondé ne peut pas pénétrer dans la cavité utérine, nous parlons du développement de la grossesse extra-utérine. La cause la plus fréquente de cette affection est constituée de modifications pathologiques survenant dans les trompes de Fallope. Cela peut être dû à des tubes trop enroulés ou à des adhérences qui empêchent l'œuf de descendre dans l'utérus et de s'y implanter. Moins fréquemment, une grossesse extra-utérine sur d'autres sites (cervicale, abdominale, etc.) peut survenir. Lorsqu'une grossesse extra-utérine survient, le rejet de l'ovule est inévitable. Cela est dû au fait qu’après l’implantation, l’embryon commence à se développer et à étirer l’organe auquel il est attaché. Comme lors d'une grossesse normale, les femmes ont des règles tardives, le taux d'hCG augmente et le test de grossesse donne un résultat positif. En outre, à mesure que l'embryon grandit, des douleurs apparaissent dans le bas de l'abdomen, s'étendant dans le rectum, ainsi que des pertes sanglantes brunes par les organes génitaux.

Etant donné que dans ce cas, les conditions ne sont pas suffisantes pour que la grossesse se déroule normalement, après un certain temps, l'œuf fécondé commence à se détacher et à être expulsé dans la cavité abdominale. Cette condition est accompagnée de vertiges graves, d'attaques douloureuses et de saignements intra-abdominaux.

Je voudrais souligner que des pertes brun foncé pendant la grossesse extra-utérine sont observées dans près de 80% des cas. Elles surviennent à la suite d'un rejet de l'endomètre en raison d'une forte diminution du niveau d'hormones sexuelles et peuvent avoir une sévérité différente: de très rare à abondante, de type mental. Dans certains cas, des fragments d'une coquille détachée détachée (décidu) se retrouvent dans les sécrétions.

Dans cet état, le moindre retard peut avoir des conséquences très graves. Par conséquent, dès les premiers signes défavorables, vous devez contacter un gynécologue pour établir un diagnostic correct, ce qui contribuera à préserver le système de reproduction de la femme.

как правило, внематочная беременность обнаруживается при проведении первого УЗИ. Remarque: en règle générale, une grossesse extra-utérine est détectée lors de la première échographie.

Décharge brune en signe de décollement ou de placenta praevia

Dans le cas où le placenta est situé dans le segment utérin inférieur, en dessous de la présentation du fœtus, on parle de placenta praevia. Cette maladie survient chez 0,2 à 0,9% des femmes enceintes. En raison du fait que la place des enfants est située à proximité immédiate de l'utérus, l'intégrité des vaisseaux de sa couche supérieure est perturbée, ce qui provoque alors le développement de saignements ou la survenue de lourds écoulements brunâtres. La chute, les traumatismes abdominaux ainsi que diverses pathologies internes peuvent être la cause du détachement.

Cependant, si le placenta est mal placé, des pertes brunes peuvent se produire plus tard dans la grossesse. L’utérus à croissance rapide est également capable de perturber l’intégrité des vaisseaux situés dans les couches supérieures de la place du bébé. Dans ce cas, un léger saignement peut également se produire. En ces jours, quand il y a une décharge, les experts recommandent d'être examiné par le placenta à l'échographie.

Le décollement placentaire est une complication de la grossesse qui peut se développer lors de l'accouchement et lors du portage d'un enfant. En cas de séparation prématurée de l'emplacement de l'enfant de la muqueuse utérine, l'intégrité des vaisseaux utéroplacentaires est perturbée et, par conséquent, des saignements de gravité et de localisation variables se développent.

Au cas où un détachement se produirait le long du bord du placenta (détachement marginal), une hémorragie externe se produirait et, bien entendu, cette affection ne passera pas inaperçue. Le sang frais et fraîchement séparé sera écarlate et le coagulé deviendra brun.

Écoulement brun pendant la grossesse, signe de pathologie gynécologique

Malheureusement, la grossesse n’est pas un obstacle à la survenue ou à la progression de diverses maladies gynécologiques. L’érosion du col de l’utérus et les infections du tractus génital peuvent provoquer l’apparition de pertes sanguines brunes, et la vaginose bactérienne, qui touche près de 70% des femmes enceintes, peut dans certains cas être caractérisée par l’apparition de pertes beiges ou brun clair.

Quoi qu'il en soit, tout écart par rapport à la norme présente un certain danger pour le fœtus et, par conséquent, les experts insistent pour que tous les problèmes gynécologiques existants soient résolus au stade de la planification de la grossesse.

Que se passe-t-il s'il y a une décharge brune pendant la grossesse?

Tout d'abord, il est nécessaire de comprendre qu'il est peu probable que la future mère soit en mesure de déterminer de manière indépendante et de déterminer la raison d'un tel état. Par conséquent, en cas de symptômes alarmants, il est préférable de consulter votre gynécologue pour obtenir des conseils et de ne pas chercher de réponse dans les forums thématiques. Seul un médecin expérimenté sera en mesure de poser un diagnostic précis, puis après une analyse approfondie des antécédents et l'examen de diagnostic nécessaire.


| 1er juillet 2014 | | 42 642 | Maladies de grossesse
Aller
  • | Victoria | 8 septembre 2015

    Bonjour, je fais appel à vous, car je me suis interrogé sur la compétence de nos médecins à l'hôpital. Pendant le délai, on m'a ordonné de faire une échographie afin d'éviter une grossesse extra-utérine (Belly "Tianulo"), et au bout de 2 jours, j'avais recouvert d'une ambulance marron clair, j'ai été traitée comme suit: Duphaston, toutes les 8 heures, injections matin et soir papaverine et etamzilat. Au bout de 2 jours, le médecin est venu et a dit que même si c'était NOCIF, MAIS CELA DOIT ÊTRE UTILISÉ !!!!! En général, pour cette raison, j'ai quitté cet endroit. La sélection était alors terminée et elle s'est transformée en clinique prénatale à l'hôpital de jour. Là, un médecin "gentil" m'a suggéré son hypothèse: "Cela peut être un avortement raté, il est nécessaire de faire une échographie, mais seulement plus tard, après 2,3 semaines."

  • | Olga | 5 octobre 2015

    Bon après midi Le deuxième mois, j'observe parfois des écoulements bruns et des maux de ventre dans le bas de l'abdomen avant et après la menstruation, douleur pendant les rapports sexuels, il y a 9 mois, un traitement cryogénique contre l'érosion cervicale, les menstruations se déroulent normalement, le cycle n'est pas interrompu. CE QU'IL PEUT ÊTRE, DEMANDEZ SVP! Merci d'avance.

Laissez vos commentaires


Soumhoro Siaka: Salut je père dû sang durant ma grossesse première trimestre je suis inquiète vraiment j'arrive pas à dormir aider moi svp

Stéphanie Lablanche: Bsr docteur j’ai fait une échographie mais on ne voit rien dans mon utérus mais le test est bien positif et j’ai des pertes brunes je suis à 7sa

Moussa Niange: bonjour mais la fois passée mes sein sont très douloureuse et j'ai bcp d'urine mais le 6 septembre j'ai un saignement mais sa durée 3 jours alors mais régle sa duré 5 jours stp aider moi à m'expliquer j'ai très peur

Petite Neko: la perte de sang pendent le 3 premieres moisde la grosses,c'est souvent une grosses gémellaire.un des fœtus ou plusieurs dans les cas plus rares, arrête de se développé. il est absorbé par le placenta, ou bien par le deuxième jumeaux. C'est de la qui né le syndrome de'' jumeaux perdu'' qui est un calvaire pour celui qui reste. Et pour toute la vie, puisque il n'y a pas d'information pour pouvoir faire le deuil. C'est souvent en hypnose, teraphie, ou généalogie que ca peut être vu. Mais par fois, ke survivant passe sa vie de psy en psy, sans trouve le véritable raison a son mal-être et a sa vie.:( c'est triste non? ne pas mettre ce sujet en lumière.

Jovanie Tsafack: Svp aidez-moi, mon mari et moi désirons urgemment 1 enfant. J'ai eu mes règles le 1er avril , ns avons eu les rapports 3 fois durant la période de fertilité et le jour d'ovulation, j'ai ressenti un changement total en moi et au niveau de ma poitrine et là j'étais persuadé être enceinte jusqu'à la veille de mes règles suivant j'ai eu des saignements. J'aimerais savoir si je suis enceinte ou pas

Aller
Aller