Aller Allergies chez les enfants: symptômes, traitement. Comment l'allergie chez les enfants et quoi faire

Allergie chez les enfants

Contenu:

Allergie chez les enfants Allergies chez les enfants - ce problème est connu de nombreuses personnes. Et ces dernières années, le nombre d'enfants souffrant d'allergies a régulièrement augmenté. Même les nouveau-nés sont à risque. Cela est dû en partie à la détérioration constante de l'environnement et à la composition des produits alimentaires actuels, remplis de conservateurs et de colorants. Sans surprise, de plus en plus de personnes sont déjà nées avec une tendance aux allergies. C'est pourquoi il est si important d'en apprendre le plus possible sur la maladie dont aucun enfant n'est aujourd'hui assuré.

Toute substance provenant de l'extérieur peut déclencher une réponse immunitaire. Cependant, normalement, le corps doit faire la distinction entre les substances dangereuses et non dangereuses. Lorsque le système immunitaire est imparfait, le corps réagit comme dangereux aux protéines inoffensives et, en conséquence, déclenche les mécanismes de défense dits, qui se manifestent par des symptômes spécifiques. En règle générale, la maladie est héréditaire. Si l'un des parents souffre d'allergies, le risque de développement chez l'enfant est d'environ 30%. Et dans le cas où les deux parents sont allergiques, leur fils ou leur fille héritera de la maladie avec 60% de chances.



Les principales caractéristiques des allergies chez les enfants

Les enfants ne sont pas de petits adultes, respectivement, et tous les processus de leur corps ont leurs propres caractéristiques. Ceci s'applique également aux réactions allergiques. Alors, considérons les caractéristiques des allergies chez les enfants:

  • la réversibilité de la plupart des processus pathologiques - en particulier pour les jeunes enfants, qui ont toutes les chances de guérir complètement et d'oublier leur maladie insidieuse une fois pour toutes sous réserve du refus d'auto-traitement et du traitement opportun des médecins;
  • risque accru de choc anaphylactique - comme vous le savez, tous les processus dans le corps de l’enfant se produisent plus rapidement que chez les adultes;
  • les éruptions cutanées sont principalement localisées précisément dans les lieux de contact avec l'allergène;
  • forte probabilité d'apparition de lésions cutanées purulentes - la peau des enfants est plus friable, ses forces de protection sont encore faibles: tout cela est une condition préalable à l'ajout d'une infection bactérienne;
  • forte probabilité d'allergie croisée, lorsque l'intolérance d'un produit entraîne l'apparition d'allergies à d'autres produits;
  • Les allergies des enfants sont généralement beaucoup plus lumineuses que celles des adultes.


Types d'allergies courants chez les enfants

Allergies alimentaires

Cette espèce est la plus commune. Habituellement, les allergies alimentaires provoquent des raisons telles que:

  • dysbiose intestinale;
  • l'abus de la mère pendant la grossesse par des produits qui lui causent des allergies;
  • introduction précoce d'aliments complémentaires;
  • attachement tardif à la poitrine;
  • introduction préalable de certains produits dans l'alimentation de l'enfant: noix, bonbons, etc.

En cas d'allergie alimentaire, tout produit alimentaire peut avoir une réaction, en particulier s'il contient une forte teneur en histamine ou en substances non utiles pour l'organisme, telles que des conservateurs, des colorants, des arômes et des stabilisants. Les allergies les plus courantes au lait de vache, à certains types de fruits et légumes, au blanc d'oeuf et au poisson.
Allergie aux animaux

De nombreux parents supposent à tort que c'est le pelage de l'animal qui provoque la réaction et espèrent éviter les problèmes d'acquisition, par exemple les animaux à poil court ou ceux qui n'ont pas de poils. Cependant, en fait, l'allergène est également présent dans la salive, les cellules épithéliales mortes et l'urine des animaux domestiques. C'est pourquoi, avant de prendre des mesures responsables et d'avoir un chat ou un chien, vous devez vérifier tous les foyers pour les allergies, de sorte que vous n'ayez pas à attacher rapidement l'animal, qui a réussi à devenir aimé.

Allergie au pollen des plantes à fleurs

La soi-disant pollinose se manifeste généralement lorsque l'enfant a 8 ans. Cette réaction pathologique du corps au pollen de certaines plantes est caractérisée par la saisonnalité. Des symptômes désagréables commencent à se gêner lors de la floraison de certaines herbes et de certains arbres. En règle générale, il n’est donc pas difficile d’identifier le "coupable".

Allergie à la poussière domestique

Ce type d'allergie est également assez fréquent chez les enfants. C'est une réaction pathologique et très violente du corps à la libération de minuscules acariens. Le diamètre des sources de l’allergène ne dépasse pas 0,3 mm. Ils habitent nos maisons en quantités énormes, et même un nettoyage humide régulier ne parvient pas à les débarrasser complètement de leurs maisons.

Allergie aux médicaments

Un type d'allergie qui est très dangereux pour les enfants et peut entraîner le développement d'un choc anaphylactique, ce qui entraîne parfois une issue fatale. La pénicilline et ses dérivés agissent généralement comme des allergènes. Cependant, la réaction peut se produire avec des médicaments de tout autre groupe.

Allergie aux piqûres d'insectes

Ce type de maladie se caractérise par l'hypersensibilité de l'enfant au venin d'insectes. Les guêpes, les abeilles, les frelons, les moustiques ou les fourmis peuvent être les responsables de la réaction pathologique. En règle générale, les symptômes apparaissent immédiatement et le même choc anaphylactique mettant la vie en danger peut constituer une complication.

Allergie au froid

Dans le plein sens du mot, cette condition ne peut pas être appelée allergie. La soi-disant allergie au froid se manifeste par des larmoiements, l'apparition d'éruptions cutanées et de rougeurs accompagnées d'une forte diminution de la température de l'air. Après le retour de l'enfant à la chaleur, tous ces symptômes disparaissent d'eux-mêmes après un certain temps.
Intoxication par les helminthes

Comme son nom l'indique, le facteur provoquant cette condition est la présence de parasites dans l'organisme des enfants. Il en résulte une pseudo-allergie accompagnée des symptômes caractéristiques d’une véritable allergie. C'est pourquoi, au premier soupçon d'allergie, l'enfant doit subir un test de dépistage des vers.

Allergies chez les enfants: symptômes

Les symptômes d'allergie chez les enfants dépendent directement du type de maladie. Par exemple, les allergies alimentaires se manifestent généralement par des éruptions cutanées, une pollinose (problèmes respiratoires) et, par exemple, une allergie au chat peut être la cause de la manifestation de symptômes respiratoires et cutanés.

Les troubles allergiques respiratoires chez les enfants peuvent être les suivants:

  • nez qui pique;
  • un nez qui coule qui n'est pas caractéristique d'une maladie respiratoire aiguë (écoulement incolore du nez qui ne dure pas plus de 10 jours et qui n'est pas accompagné d'autres symptômes du rhume);
  • éternuements fréquents;
  • congestion nasale.

Tous ces symptômes, laissés sans attention appropriée, peuvent par la suite se transformer en asthme allergique ou en bronchite - des complications assez graves pouvant éventuellement prendre une forme chronique.

Les manifestations cutanées des allergies chez les enfants sont le plus souvent les suivantes:

  • une éruption cutanée;
  • ampoules;
  • gonflement;
  • l'hyperhémie;
  • "Urticaire".

Les éruptions cutanées peuvent se propager dans tout le corps, mais le plus souvent elles se situent sur les joues et le menton, le dos, les avant-bras, les fesses et l’abdomen. Les complications de ces signes d'allergie non traités sont une peau non cicatrisante, une peau humide et de l'eczéma.

Les problèmes digestifs chez les enfants allergiques se déclarent par:

  • vomissements;
  • les coliques;
  • des ballonnements;
  • éructations;
  • troubles dyspeptiques.

Il existe également un certain nombre de symptômes d'allergie dits atypiques chez les enfants. Par exemple, dans de rares cas, les signes de la maladie peuvent inclure:

  • fièvre
  • saignements de nez;
  • maux de tête;
  • l'anémie;
  • dommages articulaires, etc.

Comment l'allergie est-elle diagnostiquée?

Au premier signe d'allergie, les parents doivent immédiatement contacter un pédiatre local. Le spécialiste examinera le petit patient, découvrira sa prédisposition héréditaire à la maladie, mènera une enquête afin d'identifier les candidats au rôle de l'allergène.
Les procédures suivantes peuvent être nécessaires pour établir un diagnostic précis:

  • tests de recherche de vers pour exclure l'invasion helminthique, souvent à l'origine de réactions pseudo-allergiques;
  • test sanguin - pour déterminer le niveau d'éosinophiles (un dépassement de la norme indique le développement d'une réaction allergique);
  • les tests cutanés sont effectués uniquement pendant la période de rémission et détectent les allergènes alimentaires;
  • échantillon ouvert - introduction d'un allergène dans le corps afin d'étudier sa réponse (une réponse est possible sous la forme d'un choc, cette étude est donc réalisée exclusivement dans des conditions stationnaires).

Allergie chez les enfants: traitement

Le traitement principal des allergies consiste à éviter tout contact avec l’allergène. Si l'enfant est allergique aux animaux, vous devrez donner votre chat bien-aimé entre de bonnes mains et, en cas d'allergie alimentaire, vous aurez besoin d'un régime alimentaire spécial. C'est-à-dire qu'avant de traiter cette maladie, il est nécessaire d'établir sa cause fondamentale.

Eh bien, et, bien sûr, dans la phase aiguë du développement des allergies ne peut pas faire sans traitement médicamenteux. Les médicaments modernes (antihistaminiques, sorbants, pommades et crèmes spéciales) éliminent efficacement les toxines du corps, réduisent l'intensité des symptômes de la réaction, soulagent l'enflure et combattent les éruptions cutanées et les irritations.

Il existe également une méthode durable, mais plutôt efficace, de traitement des allergies chez les enfants, lorsqu'un allergène est progressivement introduit dans le corps de l'enfant à petites doses. Au fil du temps, une dépendance particulière se produit, l'intensité des réactions diminue ou disparaît complètement.

Comment prévenir les allergies chez les enfants?

Les allergies peuvent sérieusement compliquer la vie d'un petit homme et même la mettre en danger. Le traitement est souvent long et très difficile. Et, bien sûr, il est souhaitable de prévenir cette maladie, d’autant plus que réduire le risque de développer des allergies n’est pas si difficile, il suffit de suivre quelques règles simples:

  • Il y a un temps pour tout: il est très important d’introduire certains aliments dans le régime alimentaire du bébé à temps, sans anticiper les événements;
  • nettoyage humide régulier - en particulier pour la chambre du bébé, car les enfants sont très souvent allergiques à la poussière;
  • la situation correcte dans la chambre des enfants - pas de rideaux lourds, de tapis avec une longue sieste et de montagnes de peluches, car tout cela est un excellent "dépoussiéreur";
  • humidité optimale de l'air dans la chambre de l'enfant - l'utilisation d'un humidificateur ou au moins une aération fréquente de la pièce peut réduire le risque de poussières ou d'allergies d'animaux;
  • renforcement général de l’immunité de l’enfant: durcissement, schéma thérapeutique adéquat, alimentation saine, etc.
  • observance par la mère pendant la grossesse et en particulier l'allaitement d'un régime alimentaire spécial.

La vie d'un enfant allergique a bien sûr ses propres caractéristiques. Les parents de ces enfants doivent être particulièrement attentifs à leurs enfants. Mais avec un traitement rapide chez le médecin et la mise en œuvre de toutes les recommandations et ordonnances, les allergies chez les enfants sont complètement guérissables dans la plupart des cas.


| 14 décembre 2014 | | 374 | Allergologie
Aller

Aller
Aller