Aller Abcès paratonnaire: symptômes, traitement
médecine en ligne

Abcès paratonzillaire

Contenu:

Abcès paratonzillaire

Abcès paratonzillaire

L'abcès paratonzillaire est une inflammation aiguë du tissu péri-indien. Les autres noms connus de cette maladie sont les maux de gorge phlegmoneux ou la paratonsillite. Le plus souvent, ce processus pathologique est une complication d'un mal de gorge ou d'une amygdalite.



Types d'abcès paratonsaire

En fonction de la localisation et de la taille du foyer inflammatoire, il existe un abcès paratonsaire unilatéral et bilatéral. Autres espèces:

  • Forme supérieure d'abcès paratonsaire. Le plus souvent, le processus inflammatoire est localisé entre la partie supérieure de l'amygdale et l'arc palatin. Ces abcès sont dus à un drainage insuffisant de cette partie de l'amygdale, mais ils peuvent être ouverts sans intervention chirurgicale.
  • La forme inférieure de l'abcès paratonsillar est localisée dans la région du pôle inférieur de l'amygdale et survient le plus souvent lors de l'éruption incorrecte d'une dent de sagesse ou d'autres maladies dentaires.
  • La forme postérieure de l'abcès est caractérisée par l'emplacement du foyer pathologique dans la zone située entre l'amygdale et l'arc pharyngé palatin. Ce type d'abcès péri-amygdalien est le plus dangereux, car très souvent, le processus inflammatoire capture le larynx, le rétrécit de manière significative et le rend difficile à respirer.
  • Le plus rare est la forme externe de l'abcès paratonsaire. Sous cette forme, le processus inflammatoire est situé en dehors de l'amygdale.


Les causes de la maladie

Les causes d'inflammation de la fibre circonférentielle peuvent être:

  • Infections à streptocoques et à staphylocoques, ainsi que d’autres agents pathogènes et bactéries.
  • En tant que complication de lésion des tissus du pharynx.
  • Rupture de dentition.

Les facteurs contribuant au développement de la maladie sont le plus souvent:

  • une diminution de la fonction de protection du système immunitaire;
  • rhumes fréquents;
  • troubles métaboliques;
  • stress fréquent;
  • l'hypothermie;
  • prendre des médicaments.



Symptômes d'abcès périamygdalien

Le plus souvent, le développement d'un abcès est précédé d'une inflammation des amygdales ( amygdalite ), à la suite de laquelle se forment des cicatrices qui perturbent la sortie du pus et contribuent à la pénétration de l'infection dans le tissu proche de l'amande. Avant qu'il y ait des signes d'abcès, le patient ressentira les symptômes d'un malaise général:

  • fièvre
  • faiblesse
  • maux de tête;
  • violation de fonatsii;
  • troubles du sommeil et tension nerveuse;
  • gonflement, rougeur et tendresse des amygdales;
  • maux de gorge en avalant, irradiant vers l'oreille et les dents, ce qui est plus aigu;
  • l'augmentation et la douleur des ganglions lymphatiques régionaux;
  • difficulté à respirer et à passer de la nourriture.

Traitement des abcès périamygdalien

En fonction de la forme et de la gravité de la maladie, le traitement de l'abcès paratonsaire est réalisé selon plusieurs méthodes:

  1. Traitement conservateur - utilisation de médicaments à effet local et général, physiothérapie. Efficace dans la détection précoce de la maladie inflammatoire des amygdales.
  2. Traitement chirurgical - est une méthode de traitement radicale qui consiste à enlever les tissus endommagés.
  3. Un traitement complet est la méthode de traitement la plus efficace, qui repose sur une combinaison compétente de différentes méthodes de traitement.

Le traitement conservateur est indiqué au stade initial de la maladie. Le médecin vous prescrira le traitement médical nécessaire, qui comprend les médicaments suivants:

  • Les médicaments antibactériens sont le remède n ° 1 pour le traitement de l'abcès paratonsaire. Comme le montre la pratique, le médicament le plus efficace dans ce groupe est l’ amoxicilline , qui a un effet antibactérien prononcé contre les microorganismes à Gram positif et négatif.
  • Les antibiotiques céphalosporines sont des médicaments alternatifs pour le traitement de la péritonsillite.
  • A également montré l'utilisation de médicaments immunomodulateurs, de vitamines.
  • Aux fins de l'anesthésie locale, les médicaments prescrits, notamment les anesthésiques.
  • En cas d'intoxication grave, il est possible d'administrer des médicaments par voie intraveineuse.

Pour obtenir un effet thérapeutique rapide, vous pouvez utiliser une combinaison de médicaments et de thérapies locales. Se gargariser avec une infusion d'herbes, des solutions antibactériennes et l'utilisation de sprays antibactériens peuvent rapidement soulager l'état du patient. Le traitement symptomatique est indiqué pour une température corporelle élevée.

Avec l'inefficacité du traitement conservateur, le médecin traitant soulèvera le problème de la chirurgie (ponction, autopsie, ablation de l'amygdale). N'ayez pas peur d'un tel pronostic, car très souvent la méthode de traitement radicale conduit à une guérison rapide et à l'absence de rechutes.

Pronostic médical et complications possibles

L'abcès paratonsillaire répond bien au traitement, à condition que les recommandations du médecin traitant soient strictement suivies et diagnostiquées tôt. Sinon, un phlegmon de l'espace pharyngé peut compliquer un abcès. L'état du patient s'aggrave considérablement, la douleur et l'enflure perturbent complètement la fonction d'avaler de la nourriture et de respirer. En l'absence de traitement adéquat, le processus inflammatoire peut évoluer en une médiastinite purulente pouvant aller jusqu'au choc infectieux et toxique. Lorsque les premiers signes avant-coureurs apparaissent, il est recommandé de faire appel à un établissement médical.

Prévention

La prévention de la maladie repose sur une visite opportune chez le médecin, le traitement des foyers d’infection chronique, la réhabilitation des cavités buccale et nasale, le renforcement du système immunitaire, le durcissement, la nutrition et le sport. Un diagnostic précoce et un traitement rapide donnent une chance de guérison rapide et complète.


| 26 décembre 2014 | | 1 510 | Maladies ORL
Aller

Aller
Aller