Aller Bronchite aiguë: symptômes, traitement de la bronchite obstructive aiguë
médecine en ligne

Bronchite aiguë

Contenu:

Bronchite aiguë La bronchite aiguë est une maladie inflammatoire du système respiratoire assez commune, bien connue de beaucoup. C’est pourquoi tout le monde devrait connaître les causes, les symptômes, le diagnostic et le traitement de cette maladie.

Une maladie inflammatoire étendue des bronches et des arbres bronchiques, caractérisée par une sécrétion accrue et une altération de la perméabilité bronchique, est appelée bronchite. En plus des symptômes respiratoires, cette maladie s'accompagne de symptômes d'intoxication générale.



Types de bronchite aiguë

En fonction du mécanisme de développement du processus inflammatoire, on distingue les types suivants de cette maladie:

  • primaire - se développe comme un processus inflammatoire limité indépendant dans les bronches;
  • secondaire - comme complication d'une autre pathologie existante.

Il convient de noter que la bronchite primitive aiguë est très rare. Elles se développent généralement en tant que complication d'autres infections.

Selon le niveau de la lésion, il y a

  • bronchite des voies respiratoires inférieures (trachéobronchite, bronchiolite et bronchite, affectant les bronches de calibre moyen);
  • bronchite étendue;
  • bronchite segmentaire (en tant que composante d'un autre processus inflammatoire aigu localisé).

Par la nature de la bronchite des expectorations sécrétées sont:

  • les muqueuses
  • purulent,
  • catarrhal
  • mixte


Causes de bronchite aiguë

Selon le facteur qui a provoqué la maladie, la bronchite aiguë peut être infectieuse, non infectieuse et d'origine inconnue. Des formes mixtes de la maladie sont également courantes.

L'infection est le principal mécanisme d'apparition et de développement de la bronchite aiguë: les virus les plus courants sont les virus de la grippe et les infections virales respiratoires aiguës, mais plus rarement des bactéries telles que le pneumocoque, le staphylocoque, la chlamydia et les mycoplasmes . Les agents pathogènes pénètrent dans les bronches de plusieurs manières:

  • par voie aérienne
  • hématogène,
  • lymphogène.

Les causes de la bronchite aiguë peuvent être une variété de facteurs, à la fois infectieux et non infectieux. Ainsi, les causes de bronchite aiguë non infectieuse peuvent être des facteurs physiques et chimiques (poussière, fumée, air chaud, inhalation de substances toxiques). En outre, une bronchite aiguë peut se développer dans le complexe d'infection et de facteurs physico-chimiques. Chez les personnes génétiquement prédisposées ayant des réactions allergiques, une bronchite allergique aiguë peut survenir lors d'une exposition prolongée à un allergène spécifique. La bronchite virale aiguë se développe en tant que complication due à la défaite du virus ou de la bactérie des voies respiratoires supérieures (nasopharynx, amygdales, larynx, trachée).

Facteurs contribuant à l'apparition d'une bronchite aiguë:

  • hypothermie fréquente
  • conditions de travail néfastes
  • mauvaises habitudes
  • système immunitaire affaibli
  • nutrition pauvre en vitamines et micro-éléments.

Les personnes âgées et les enfants sont plus susceptibles à la bronchite aiguë. Il y a aussi une saisonnalité automne-printemps.

Symptômes de bronchite aiguë

Le tableau des symptômes de bronchite aiguë n’est pas standard dans tous les cas et peut différer selon:

  • nature de la maladie,
  • les raisons
  • la prévalence et la gravité du processus inflammatoire,
  • niveau de dommage à l'arbre bronchique.

Habituellement, les premiers signes de bronchite aiguë sont des symptômes d'intoxication générale, des lésions des voies respiratoires supérieures et inférieures. Pour la bronchite aiguë secondaire est caractérisée par les symptômes précédents de maladies virales respiratoires aiguës: nez qui coule, congestion nasale, conjonctivite , mal de gorge, enrouement. Après l'apparition de ces symptômes, les signes d'intoxication générale apparaissent: faiblesse générale, frissons, maux de tête, transpiration accrue, douleurs aux muscles et aux articulations, augmentation de la température corporelle. Le principal symptôme de l'inflammation aiguë des bronches est une toux sèche, qui s'accompagne souvent d'une sensation de brûlure à la poitrine, dans les parties inférieures de la poitrine et des muscles abdominaux.

La toux accompagnée de bronchite aiguë s'accompagne de sécrétions de crachats qui changent de caractère et de texture en fonction du stade de la maladie. Premièrement, les crachats sont visqueux et sont excrétés en petite quantité, ils se diluent progressivement, augmentent en quantité et ont un caractère séreux-purulent.

La clinique de la bronchite allergique aiguë se manifeste par une toux paroxystique provoquée par l'inhalation de l'allergène, qui produit des expectorations claires et vitreuses.

Dans la bronchite aiguë, apparue après l'inhalation de substances toxiques, la toux est souvent accompagnée d'un laryngospasme, d'une suffocation et d'une sensation de serrement à la poitrine.

Avec le traitement incorrect ou prolongé de la bronchite aiguë, la survenue de complications telles que la bronchiolite est possible. Dans une telle situation, l'état du patient s'aggrave considérablement, entraînant l'apparition de symptômes précédemment associés à un essoufflement, des frissons accompagnés de fièvre, une tachycardie et une diminution de la pression artérielle. Tous ces symptômes sont accompagnés par un état excité du système nerveux, qui est remplacé par la somnolence et la léthargie, tandis que la peau est pâle et que les membres deviennent de couleur cyanose (cyanose).

Diagnostic de bronchite aiguë

Le diagnostic de "bronchite" ne peut être qu'un médecin, un thérapeute ou un pneumologue, car les premiers jours, cette maladie peut facilement être confondue avec un rhume. Pour clarifier le diagnostic, en plus d’un examen objectif et d’une écoute des bronches à l’aide d’un stéthoscope, vous aurez peut-être besoin de telles méthodes d’examens supplémentaires instrumentaux et de laboratoire:

  • analyse générale du sang et de l'urine
  • test sanguin biochimique,
  • test sanguin immunologique,
  • radiographie de la poitrine,
  • bronchoscopie
  • spirométrie et débitmètre de pointe,
  • culture d'expectorations et sensibilité aux antibiotiques.

Nous ne pouvons parler du diagnostic et de la nomination d’un traitement adéquat qu’avec tous les résultats de recherches supplémentaires. Il ne faut pas oublier que l'auto-guérison peut causer un préjudice irréparable à la santé de tout l'organisme.

Traitement médicamenteux de la bronchite aiguë

Le traitement de la bronchite aiguë, ainsi que d'autres maladies inflammatoires, est efficace dans le cas d'utilisation complexe de médicaments, de procédures de physiothérapie et de thérapie par l'exercice. Le traitement médicamenteux implique l’utilisation de médicaments appartenant à plusieurs groupes pharmacologiques.

  1. Le succès du traitement du processus inflammatoire repose sur un antibiotique correctement choisi. Dans la bronchite aiguë, l’antibiothérapie est pratiquée avec les médicaments suivants: pénicillines (augmentine, amoksil, ospamox, amoxiclav), macrolides (azithromycine, macropène), céphalosporine Selon la gravité de la maladie et l'âge du patient, les antibiotiques peuvent être administrés sous forme de sirops, de suspensions, de comprimés, d'injections intramusculaires et intraveineuses. La dose du médicament et la durée du traitement sont déterminées par le médecin, mais la durée du traitement antibiotique est en moyenne de 7 à 10 jours. Une fois les symptômes disparus, il est recommandé de continuer à prendre le médicament pendant 2-3 jours supplémentaires.
  2. Considérant que dans le traitement de la bronchite, un traitement antibiotique assez long est utilisé, il est nécessaire de prendre des probiotiques en parallèle (lactovit, bifiform, linex). Ces médicaments assureront la restauration de la microflore intestinale et du bien-être. N'oubliez pas non plus les hépatoprotecteurs (darsil, Kars), qui soutiennent et restaurent les cellules hépatiques souffrant d'un long traitement médicamenteux.
  3. Si une bronchite aiguë est apparue comme une complication d'une maladie virale respiratoire, il est recommandé de prendre des médicaments antiviraux. Aujourd'hui, la gamme de ces médicaments est assez large (arbidol, anaferon, immunoflazid, groprinosin, amizon, altabor), et seul le médecin traitant vous aidera à choisir le plus efficace.
  4. En cas d'hyperthermie (température corporelle supérieure à 38 0 ), il est recommandé de prendre des antipyrétiques (paracétamol, ibuprofène, aspirine). Si la température est inférieure à 38 0 , vous ne devriez pas l'abattre, car c'est cette réaction du corps qui indique que le corps lutte contre les virus et les bactéries, il vous suffit de l'aider.
  5. Pour diluer les expectorations et augmenter la productivité de la toux, des médicaments expectorants sont prescrits, tels que l'ACC, le mukaltin, le mucolan, le fluditec, le lasolvan, le pektolvan, le prospan. En cas d’essoufflement, il est conseillé de prendre des médicaments qui dilatent les bronches (euphyllinum, teopek, teotard). La pharmacie n’est pas en reste et il existe aujourd’hui de nombreux médicaments combinés à effet expectorant et bronchodilatateur (ascoriol), anti-inflammatoire et expectorant (hémorragique), effet expectorant et antiallergique (pulmolor).

Dans le traitement de la bronchite aiguë, en plus du traitement médical, il est nécessaire de prendre un patient avec une boisson chaude en grande quantité, des infusions à base de plantes et des thés, vous ne devez pas oublier l'air frais et humide de la pièce.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice dans le traitement de la bronchite aiguë

Pour une récupération plus rapide, il est conseillé de combiner une thérapie médicamenteuse à des procédures physiothérapeutiques efficaces et à une thérapie par l'exercice complexe.

  1. L'inhalation . Les inhalations à la vapeur avec des huiles essentielles et des infusions à base de plantes aideront à traiter la toux rapidement et efficacement. Particulièrement efficace pour la dilution des expectorations, l'inhalation fine de médicaments expectorants ou l'eau minérale de Borjomi. La pulvérisation du médicament est effectuée à l'aide d'un inhalateur, tel qu'un nébuliseur.
  2. Applications d'ozocérite et de paraffine . Si la température corporelle du patient ne dépasse pas 37 0 , il est recommandé d'effectuer des opérations de chauffage par la chaleur sur la région de la poitrine. À l'hôpital, les applications à la paraffine ou à l'ozokérite seront prescrites, tandis qu'à la maison, elles peuvent être remplacées par des emplâtres à la moutarde ou un tourteau de pommes de terre. Toutes ces procédures de réchauffement aident à améliorer la circulation sanguine, à soulager l'inflammation et à accélérer la récupération.
  3. UHF et échographie . Ces procédures physiothérapeutiques simples et efficaces affectent les parties profondes du système respiratoire, réduisant l'inflammation, améliorant la circulation sanguine et réparant les tissus endommagés.
  4. Vibromassage et exercices de respiration . Si le patient est hospitalisé, ce sont les professionnels eux-mêmes qui s’occuperont de sa santé. Si une bronchite aiguë est traitée à la maison, vous pouvez effectuer un massage pour rétablir et rétablir le fonctionnement du système respiratoire (tapotement léger sur l'arrière des bronches, gonflement de ballons ou passage d'air dans un tube dans un verre d'eau). Ces procédures destinées aux enfants et amusantes à première vue constitueront un substitut valable aux procédures médicales.

Médecine traditionnelle dans le traitement de la bronchite aiguë

Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent également améliorer l'état du patient et aider à guérir plus rapidement.

  • Abondante boisson chaude d'infusions, herbes, tisanes, boissons aux fruits à base de baies de framboise ou de cassis.
  • Utilisation d'eau minérale alcaline telle que "Borjomi", "Polyana Kvasova", "Essentuki No. 4". Ces eaux peuvent être bues, utilisées pour l'inhalation et vous pouvez préparer du lait chaud en ajoutant des bœufs alcalins (3: 1).
  • Le sirop contre la toux à base de baies de viorne rouge et de sucre est tout aussi efficace.
  • Le lait cuit chaud aux figues aidera à surmonter les attaques de toux étouffante. Pour sa préparation, prenez 1 verre de lait et 1-2 figues. Lorsque le lait commence à bouillir, lavez les figues dans un bol et laissez bouillir pendant 3 à 5 minutes. Une fois le lait refroidi, vous devez boire un cocktail cuit et vous coucher dans un lit chaud.

Pronostic et complications possibles

En général, le pronostic de la bronchite aiguë est favorable. La maladie réagit bien au traitement et se termine par un rétablissement complet et une restauration complète des fonctions du système respiratoire. Dans le cas où le patient n'a pas demandé d'aide médicale ou s'est engagé dans un traitement personnel, de telles complications sont possibles:

  • la transition de la maladie à la forme chronique
  • bronchopneumonie,
  • bronchite asthmatique,
  • bronchiolite oblitérante,
  • asthme bronchique,
  • l'emphysème.

Prévention de la bronchite aiguë

La bronchite aiguë, comme d’autres maladies inflammatoires, est plus facile à prévenir qu’à traiter. Pour ce faire, il est recommandé d'effectuer un certain nombre de procédures simples:

  • respect des règles sanitaires et hygiéniques
  • abandonner les mauvaises habitudes
  • adhésion à la journée, travail et repos,
  • alimentation enrichie et équilibrée,
  • renforcement du système immunitaire
  • éviter l'hypothermie
  • durcissement
  • mode de vie actif, sport.

La bronchite aiguë n'est pas une phrase, c'est simplement une maladie inflammatoire du système respiratoire qui peut être traitée rapidement et correctement, mais uniquement sous la surveillance d'un médecin qualifié. Par conséquent, si vous ressentez les premiers symptômes, n'hésitez pas, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour obtenir des soins médicaux efficaces.


| 4 décembre 2014 | | 3 935 | Maladies respiratoires
Aller

Aller
Aller