Aller Puis-je boire du lait avec une pancréatite? Produits laitiers pour la pancréatite
médecine en ligne

Puis-je boire du lait avec une pancréatite?

Puis-je boire du lait avec une pancréatite?

Puis-je boire du lait avec une pancréatite ?

Le lait est un cadeau inestimable de la nature, qui devrait être présent dans le régime alimentaire quotidien des adultes et, en particulier, des enfants. Le lait et les produits laitiers sont une excellente source de protéines animales pour les patients atteints de pancréatite. Cependant, s’il ya des problèmes de fonctionnement du pancréas, on ne peut pas se passer de certaines règles et restrictions alimentaires.

Banni

Il existe un certain nombre de produits absolument contre-indiqués pour les patients atteints de pancréatite, à savoir:

  • lait entier (non dilué) - peut provoquer un processus de fermentation dans l'intestin, ce qui augmente la pancréatite avec un risque d'exacerbation de la maladie;
  • lait concentré;
  • crème glacée;
  • fromages fondus, fumés et coupants;
  • tous les produits laitiers dans les rayons des magasins, fabriqués avec des colorants, des arômes, des additifs aromatisants artificiels (cocktails, yaourts aux baies et aux fruits, etc.).

Eh bien, et bien sûr, il n'est pas recommandé de consommer des produits laitiers en période de maladie aiguë. Les entrer dans le régime est soumis à certaines règles.

Lait et produits laitiers en période d'exacerbation

L'introduction de produits laitiers dans le régime alimentaire n'est pas souhaitable jusqu'à ce que cela prenne 3 jours à partir du moment de l'exacerbation de la pancréatite. Après une période d'attente déterminée, il est permis de manger de la bouillie liquide cuite dans du lait (teneur en matière grasse ne dépassant pas 2,5%) et de l'eau dans des proportions égales.

Après 5 jours à partir du moment de l'exacerbation, vous pouvez diversifier le menu avec du fromage cottage faible en gras (vous devriez commencer avec 50 grammes par jour, en amenant progressivement la portion à 100 grammes.). Également au cours de la même période, l’introduction dans la ration d’une omelette à la vapeur (sur du lait dilué avec de l’eau) est recommandée.

Après environ deux semaines, si la dynamique positive est maintenue, la composition et la quantité de produits laitiers autorisés augmentent et augmentent: 1% de matière grasse, yogourt, beurre non salé, pouvant être ajoutés quotidiennement à des plats (pas plus de 5 grammes par jour). Après environ deux mois, avec le début d'une période de rémission stable, le menu du patient atteint de pancréatite devient encore plus diversifié.

Lait et produits laitiers en rémission

Pendant la période de rémission stable, le lait et les produits laitiers, en tant que source de protéines animales faciles à digérer, devraient être présents quotidiennement dans le régime alimentaire des patients atteints de pancréatite. Jusqu'à 10 grammes. beurre par jour (ajouté aux plats), fromage cottage faible en gras, 1% de kéfir (qui peut toutefois être remplacé par tout autre produit faible en gras: yaourt, varenets, ryazhenka, etc.). Les bouillies, les soupes et les omelettes sans aggravation sont encore cuites sur du lait dilué avec de l'eau. Autorisé à utiliser des fromages faibles en gras et non aigus. Le menu est autorisé à se diversifier même avec de la crème sure et de la crème (bien sûr, faible teneur en matière grasse - pas plus de 10%) - bien qu'il soit recommandé de ne pas les consommer plus d'une journée sur deux et par quantités maximales d'une cuillère à soupe.

Et la dernière chose - vous ne devriez pas acheter du lait "des mains" (ou, au moins, il devrait être bouilli en même temps). Ce produit est un excellent terreau pour les micro-organismes, surtout s’il n’a pas été pasteurisé en usine. Et toute infection intestinale chez un patient atteint de pancréatite peut entraîner de graves complications.

Lait de chèvre pour la pancréatite

Mais l'utilisation du lait de chèvre pour la pancréatite est même recommandée. Il a de nombreuses propriétés utiles et il est hypoallergénique. La composition du lait de chèvre est une substance lysozyme, qui active la restauration du pancréas et réduit l'inflammation. En outre, la boisson neutralise très rapidement l’acide chlorhydrique, l’un des composants du suc gastrique. Ce processus se produit sans réactions violentes, se manifestant par des brûlures d'estomac, des éructations, des distensions abdominales. Cependant, avec le lait de chèvre, il est nécessaire de respecter la mesure - son utilisation en quantités supérieures à un litre par jour peut provoquer une fermentation dans l'intestin avec toutes les conséquences qui en découlent.


| 7 janvier 2015 | | 3,269 | Maladies du tube digestif
Aller

Aller
Aller