Aller Muguet: photos, causes, symptômes, traitement du muguet
médecine en ligne

Muguet: symptômes et traitement

Contenu:

Le muguet (candidose) est une pathologie assez grave qui affecte les muqueuses, la peau et même les organes internes. Elle est causée par des champignons ressemblant à la levure du genre Candida. La maladie ne survient que lorsque les défenses de l'organisme s'affaiblissent et que la microflore fongique pathogène, qui est constamment présente sur la peau et sur les muqueuses d'une personne, lorsqu'elle est activée, commence à se multiplier de manière incontrôlée.

Le muguet est une maladie qui peut toucher presque toutes les personnes, son développement étant associé à des facteurs endogènes profonds. Il se présente sous forme aiguë et chronique et présente une grande variété de symptômes. Par conséquent, de nombreux patients sont parfois incapables de déterminer de manière fiable la cause de leur mauvais état de santé.



Prévalence de la maladie

Grive photo Les champignons ressemblant à des levures du genre Candida sont considérés comme les représentants les plus inoffensifs et les plus répandus de la plus ancienne civilisation. Ils sont des habitants permanents de l'association microbienne du corps humain. Candida peut être trouvé sur les muqueuses de l'intestin, du vagin, dans la cavité buccale et sur la peau.

Selon les statistiques, au moins une fois dans leur vie, environ les deux tiers de la population de la planète ont été victimes d’une des formes possibles d’infection fongique. Les symptômes de cette maladie sont souvent observés chez les travailleurs de l'industrie de la confiserie et de la conserve, en raison d'une irritation de la peau causée par des acides, des jus, des essences, des alcalis et des substances sucrées, ainsi que dans les entreprises utilisant des antibiotiques et divers types de champignons. Les signes de candidose sont très souvent détectés chez les personnes qui, du fait de leurs activités professionnelles, doivent entrer en contact avec l'eau pendant une longue période. Ce sont des ouvriers des bains, des piscines, etc.

La candidose accompagne souvent des maladies du système sanguin, des pathologies infectieuses chroniques, des troubles métaboliques, une insuffisance enzymatique du tractus gastro-intestinal. Il survient également chez les patients après une utilisation inadéquate d'antibiotiques, de cytostatiques, d'hormones, d'immunosuppresseurs et de narcotiques.

Causes de l'agent pathogène

L'agent causal du muguet est le Candida, un champignon ressemblant à la levure. Ce sont des micro-organismes assez répandus dans la nature, qui ne provoquent pas la fermentation de l'alcool, mais provoquent en même temps la détérioration des aliments, et les formes les plus agressives provoquent le développement de processus pathologiques dans le corps humain.

Les champignons Candida ont une forme cylindrique allongée et peuvent former un mycélium primitif. Ce microorganisme ne forme pas d’endospores caractéristiques des champignons marsupiaux, mais dans des conditions défavorables, il crée des chlamydospores (cellules modifiées recouvertes d’une membrane dense). Selon les experts, ils constituent le facteur d'infection le plus important.

Pseudomycelium du champignon - quelques cellules allongées connectées en longues chaînes. De plus, chaque cellule du pseudomycélium a une membrane cellulaire complètement formée, approximativement identique à celle du mycélium véritable.

Les champignons Candida se multiplient par bourgeonnement. Dans le même temps, un nouveau germe cellulaire (blastopore), séparé de la cellule mère, se transforme en un individu mature au fil du temps.

Ce micro-organisme vit dans un environnement légèrement alcalin ou neutre, et même avec son léger basculement vers le côté acide, le développement et la reproduction de l'agent pathogène sont inhibés. Au cours de sa vie, Candida peut modifier le pH du milieu en une réaction faiblement alcaline. Par conséquent, le processus pathologique qu'il déclenche est souvent semblable à une avalanche.

Facteurs provoquant l'agressivité du champignon Candida

Champignons ressemblant à des levures Candida, en raison de sa structure, est bien protégé des effets de divers facteurs défavorables. La température optimale pour la croissance normale d'un microorganisme est comprise entre 20 et 27 degrés. Cependant, à la température du corps humain, l'agent responsable de la candidose se développe et se développe normalement. Les champignons ressemblant à des levures digèrent bien le sucre et préfèrent donc "s'installer" sur des tissus riches en glucose.

Candida fait référence à la microflore pathogène conditionnelle. Cependant, avec une diminution de l'efficacité des mécanismes de protection, elle peut provoquer le développement d'un processus pathologique. Les principaux facteurs comprennent diverses maladies endocriniennes ou infectieuses, l’antibiothérapie à long terme, l’hormonothérapie, le développement de néoplasmes malins, l’enfance et la vieillesse et la grossesse.

En règle générale, il est habituel d’attribuer le muguet à l’auto-infection, c’est-à-dire que la source de l’infection est la microflore de la personne. Dans le même temps, les spécialistes sont au courant des cas d'infection par la candidose provenant de l'extérieur.

Il convient de noter que le processus pathologique se développe en raison d'une diminution de l'immunité locale, mais que le champignon lui-même ne change pas ses propriétés. Lorsque la défense immunitaire est affaiblie, l'agent pathogène se fixe aux cellules de l'épithélium et pénètre dans les couches plus profondes des tissus. Parfois, dans une telle situation, un équilibre dynamique est établi et le muguet, se transformant en une forme latente, dure pendant des années. Dans ce cas, l'agent pathogène tente de pénétrer aussi profondément que possible et l'organisme hôte le rejette constamment. Lorsque l'équilibre est modifié, une guérison peut survenir ou une rechute de la maladie peut survenir.

Formes cliniques de la maladie

En pratique clinique, on rencontre les formes de pathologie suivantes:

  • Candidose urogénitale (muguet)
  • Candidose de la muqueuse buccale;
  • La candidose lisse la peau et les plis cutanés;
  • Candidose viscérale (lésion des voies respiratoires et du tube digestif);
  • Candidose généralisée chronique (granulomateuse).

Symptômes et signes de muguet

Candidose urogénitale

En règle générale, cette forme de la maladie se manifeste chez les femmes sous forme de vulvovaginite (plus communément appelée muguet) et chez les hommes - sous forme de balanite (inflammation de la peau sur la tête du pénis).

Avec le développement de la candidose du vagin, les femmes se plaignent de démangeaisons et de brûlures dans la région des organes génitaux externes. En prévision du vagin (ainsi que dans le vagin lui-même), des foyers d’hyperémie et de taches blanchâtres se forment autour desquels des cloques peuvent apparaître. Cependant, le signe le plus caractéristique de la maladie est un écoulement cheesy, gris blanchâtre, avec une odeur aigre-laiteuse (ou une odeur de pain de seigle rassis). Les démangeaisons et l'inconfort augmentent souvent pendant la menstruation, après une longue marche et après une procédure à l'eau, ainsi que dans l'après-midi et pendant le sommeil nocturne.

La candidose génitale chez l'homme est une maladie qui peut survenir après un contact sexuel avec un partenaire infecté. Cependant, une inflammation se développe parfois chez les patients diabétiques et après une antibiothérapie prolongée.

Avec le développement de la balanite à Candida, les hommes se plaignent de brûlures et de rougeurs dans la région du prépuce et du gland. Les symptômes peuvent s'aggraver après un contact sexuel. Dans certains cas, des vésicules et de l'érosion apparaissent dans les zones enflammées, ainsi que des pertes rares. Chez les patients immunodéprimés, un œdème peut se développer, ce qui conduit souvent à un phimosis cicatriciel, à des fissures dans le prépuce et à la sclérose.

Muguet oral

Symptômes de muguet Le muguet buccal, ou stomatite à candidose, est une maladie qui est plus fréquente chez les nouveau-nés, ainsi que chez les personnes qui sont forcées d'utiliser des prothèses dentaires. Le symptôme le plus typique de cette forme d’infection est l’apparition sur la muqueuse buccale de la plaque buccale blanche. Aux premiers stades de développement de la stomatite à l'intérieur des joues, ainsi que sur les gencives et la langue, de petites poches de rougeur se forment. Ensuite, ils fusionnent et forment des films de formes et de tailles variées. Ces pellicules sont faciles à enlever et on y trouve une surface rouge brillant. En règle générale, la candidose orale survient sans fièvre ni inflammation des ganglions lymphatiques.

Pour la forme chronique de la maladie se caractérise par l'apparition de grossiers, étroitement adjacents aux membranes muqueuses des raids, après la suppression de ce qui sur les zones touchées restent érosion. La langue chez les patients atteints de muguet chronique est considérablement élargie. Il est recouvert de profondes rainures et d'une floraison blanc jaunâtre.

Dans le cas où l'infection fongique se propage au-delà des limites de la cavité buccale, un candida candida (candidose des coins de la bouche) se développe parfois. Il peut être présenté sous la forme de fissures ou d'érosion, avec des limites claires et une coloration gris-blanc.

Avec le développement de la candidose des lèvres, on note un desquamement, la peau sur les lèvres se replie et devient plus fine, et une cyanose apparaît sur la bordure rouge.

La candidose lisse la peau et les plis de la peau

Avec le développement de cette forme d'infection fongique, les lésions se produisent le plus souvent dans les grands plis du corps (entre les fesses, dans l'aine, sous les glandes mammaires, sous les aisselles). Cependant, le champignon peut se déposer dans les plis entre les doigts, sur les pieds et sur les paumes, ainsi que sur la peau lisse du corps. Dans ce cas, les foyers d'infection sont de petites cloques. Après leur ouverture, il reste une érosion qui, avec le temps, grossit et peut fusionner. Les foyers de lésions fongiques ont une forme irrégulière. Elles sont colorées en rouge vif et séparées d'une peau saine par une bande d'épiderme exfoliant.

La candidose des espaces interdigitaux est une maladie caractéristique des personnes qui, de par la nature de leurs activités professionnelles, doivent rester longtemps en contact avec l'eau. Le plus souvent, le champignon affecte la peau des mains entre III et IV, ainsi que les doigts IV et V. Les patients se plaignent de brûlures graves et de démangeaisons. Avec le développement du processus pathologique, la zone touchée se recouvre de fissures, puis une érosion rouge sombre se forme.

Chez les personnes gravement malades dont l’immunité est affaiblie (en particulier chez les personnes infectées par le VIH), la peau des pieds et des paumes est souvent touchée. Lorsque cela se produit, il se produit un décollement de l'épiderme, un pelage, ainsi que des sillons profonds et bruns et sales dans les zones de kératinisation excessive.

En cas d'infection fongique des ongles, la peau autour de l'ongle commence à rougir, gonfler, s'amincir et se décoller, et le rouleau à ongles s'épaissit. En raison de la malnutrition, les ongles deviennent minces, deviennent de couleur jaune-brun et se séparent du lit.

Candidose viscérale

  1. Candidose des voies respiratoires. C'est une forme de candidose viscérale, très rare en pratique clinique. En règle générale, la maladie affecte les patients dont le système immunitaire est gravement affaibli. Dans ce cas, l'infection peut toucher presque toutes les parties des voies respiratoires, du nasopharynx aux poumons. Malheureusement, en raison de l'absence de signes spécifiques de la maladie, le diagnostic de candidose respiratoire est souvent retardé. Avec le développement de la bronchite à Candida, les patients présentent un désordre général, la température corporelle augmente, une toux persistante apparaît avec des expectorations, dans lesquelles des impuretés de sang sont parfois trouvées, des râles à grandes bulles sèches et humides se développent, etc. Les patients se plaignent de douleurs dans le côté, il y a une sous-fibrillite. En règle générale, dans les cas de pneumonie à Candida, les lobes inférieurs et moyens du poumon sont principalement touchés.
  2. La candidose gastrique est une affection pathologique provoquée par des champignons ressemblant à la levure, qui se produit à l’arrière-plan d’un ulcère peptique de faible acidité. Cette condition favorise la formation de colonies fongiques dans les zones de dommages érosifs ou ulcératifs. L'agent en cause provoque des saignements et de la douleur et ralentit la cicatrisation des tissus endommagés.
  3. Une antibiothérapie prolongée peut entraîner une candidose intestinale. Les patients atteints de cette forme de pathologie se plaignent de douleurs et de malaises au bas de l'abdomen. Ils ont des ballonnements et développent souvent une diarrhée. Il est à noter que la formulation du diagnostic final n’est réalisée qu’après avoir étudié la composition de la microflore intestinale.

Candidose chronique généralisée

Cette forme du processus pathologique se développe chez les patients avec une immunité sévèrement affaiblie, en violation de la glande thyroïde, ainsi qu'en présence de diabète. Tout d'abord, en cas de candidose généralisée, la membrane muqueuse de la cavité buccale est atteinte, puis une infection fongique recouvre les lèvres, le cuir chevelu, les organes génitaux, la peau et les ongles. Les signes cliniques du processus pathologique sont très similaires aux signes du psoriasis ou de la pyodermite (gonflement, rougeur et desquamation de la peau). Ensuite, l’infection peut se propager aux organes internes (poumons, yeux, reins et cœur). Dans le cas où des champignons ressemblant à des levures provenant du foyer principal sont disséminés avec le flux sanguin dans tout le corps, il s'agit du degré de lésion le plus sévère, appelé candidose. Souvent, cette condition est fatale.

Diagnostic du muguet

Lors du diagnostic, les symptômes de la maladie sont principalement pris en compte. Afin de préciser le type d'agent pathogène, des recherches bactériologiques sont menées (bacposal pour les milieux nutritifs). Cependant, un test sanguin peut être assigné au patient afin de détecter les anticorps dirigés contre les cellules fongiques. Également au cours du diagnostic, une étude est menée sur le niveau d'immunoglobulines, qui empêche le Candida de se renforcer sur les muqueuses.

Le diagnostic différentiel est obligatoire car les lésions candidales peuvent souvent être confondues avec d'autres maladies d'origine non fongique.

Traitement pour muguet

Traitement pour muguet Il convient de noter que lors de la prescription d'un traitement, l'objectif n'est pas de détruire complètement le champignon ressemblant à la levure du genre Candida, car dans cette situation, il est seulement nécessaire de supprimer son développement excessif. En règle générale, on prescrit aux patients des antifongiques (antimycosiques) spéciaux, répartis en plusieurs groupes (allylamines, triazoles et imidazoles).

Dans les formes bénignes d'infection fongique, le traitement local est le plus souvent prescrit à l'aide de solutions, de pommades et de suppositoires. Cependant, si la thérapie locale n'apporte pas de soulagement, on prescrit au patient des médicaments systémiques (comprimés ou injectables).

Le traitement fortifiant est associé à l'utilisation d'antifongiques. La thérapie par vitamines est prescrite aux patients qui utilisent de l'acide ascorbique et de l'acide nicotinique, ainsi que des vitamines B2 et B6.

Les bonbons doivent être exclus du régime alimentaire, la consommation d'aliments riches en glucides doit être limitée et les aliments protéinés doivent être préférés.

Des patients atteints de candidoses sévères, une étude du statut immunitaire et endocrinien, ainsi que de la composition de la microflore intestinale sont incontournables. Si des écarts par rapport à la norme sont détectés, un ajustement est effectué et le traitement des principales maladies ayant provoqué le développement du processus pathologique est prescrit.

Méthodes traditionnelles de traitement du muguet

Les guérisseurs traditionnels pour le traitement du muguet recommandent l'utilisation d'herbes médicinales ayant un effet anti-inflammatoire et astringent. La camomille, l'écorce de chêne, la chélidoine, le millepertuis, le calendula et le cerisier ont fait leurs preuves. Des décoctions sont préparées à partir de ces plantes, puis utilisées pour le rinçage et les lotions, ainsi que par voie orale.

Cependant, les propriétés curatives du yogourt, du kombucha, du kvas et de l'ail sont connues depuis longtemps. Ces aliments contiennent de grandes quantités de phytoncides, de vitamines et de nutriments, ainsi que des acides qui inhibent la croissance et la reproduction des champignons. Pour restaurer le tissu épithélial endommagé, les guérisseurs traditionnels recommandent l’utilisation de jus de carotte fraîchement pressé. Il peut être pris oralement et vous pouvez faire des lotions et des rinçages. Ensemble, le sucre, qui est très "semblable" aux champignons de type levure, il est recommandé d’ajouter des édulcorants naturels de nature non glucidique (stevia ou réglisse) aux aliments et aux boissons.

Prévention du muguet

Afin de prévenir la croissance et la reproduction incontrôlées de champignons ressemblant à des levures, les spécialistes doivent surveiller attentivement l’état des patients à risque. Cela inclut les personnes ayant pris des antibiotiques pendant une longue période, les immunosuppresseurs, les hormones et les patients infectés par le VIH. Tous doivent être soigneusement examinés et, si nécessaire, prescrire un traitement antifongique.

Dans le traitement du muguet, qui affecte le système urinaire, un traitement antifongique doit être appliqué aux deux partenaires sexuels.

Специалисты не рекомендуют заниматься самолечением, особенно это касается применения антибактериальных средств.

Для того чтобы повысить сопротивляемость организма к любым видам инфекции, следует заниматься спортом и закаляться.

При развитии дисбактериоза кишечника в пищевой рацион должны входить квашеные овощи, кисломолочные продукты, каши из злаков с сохранением оболочки, а также специалисты рекомендуют принимать пробиотики, которые способствуют восстановлению нормальной микрофлоры.

Во избежание развития инфекционного процесса не рекомендуется длительное время применять мыло или зубные пасты, в которых присутствуют антибактериальные добавки.

При выборе нижнего белья необходимо отдавать предпочтение хлопчатобумажным тканям, не создающим парникового эффекта.


7 Апрель 2014 | 16 359 | Non classé
Aller
  • зарема | 23 novembre 2015

    У меня постоянное зуд я девочка подротсток она у меня непрекращается

Laissez vos commentaires


Nicolas Giraudeau: Je doit le dire c la bonne voiX lol !!!!!! Le jus de citron maintenant je sait pourquoi il passé pas ... et les bains de bouche qui asséche le tout wola !! merde c'est des aspegic classic donc qu'il me faut.. merde pourquoi j'ai prit des bains de bouche rose alors que c'était + asséché (pire) aprés ! Attention c'est des médecins qui m'ont dit de pas hésiter sur les bains de bouche LOL faut que je me méfie d'avantage et que je consulte pour des aspé ! Merci Sage Homme !

tak essalmi: bonjour monsieur quelles sont les causes principales de l"apparition de cette malade j"ai le même probleme je sens de la douleur de ma langue

Salah Benali: Bonsoir madame merci pour votre information mais comment la grossesse peut donner une infection vaginale et merci beaucoup

Gregory Louis: bonsoir s'y vous plaît j'ai eu un gros bouton juste un peu aubas de ma vagin sa fait mal quand j'appui dessus il fait environ 3semail que j'ai sa j'ai peur d'avoir eu un virus svp pouvez vous me conseillé svp docteur merci

Typhaine Bellion: Merci j'ai découvert ce que j'avais grâce à vous 😁 Je n'ai plus qu'à me soigner. Un grand merci car j'allais arrêter l'allaitement à contre coeur

Aller
Aller