Aller Hémorroïdes: symptômes, photo, traitement. Comment traiter les hémorroïdes
médecine en ligne

Hémorroïdes: symptômes, traitement

Contenu:

Les hémorroïdes Les hémorroïdes sont une expansion variqueuse du plexus veineux du rectum, de l’anus, qui se traduit par l’apparition d’hémorroïdes caractéristiques qui ont tendance à s’enflammer, à saigner et à tomber de l’anus. La maladie est également commune chez les femmes et les hommes. Les experts distinguent les hémorroïdes internes et externes.

Une augmentation modérée des hémorroïdes peut être présente chez de nombreuses personnes, mais lorsque l'influence de facteurs indésirables sur les veines augmente, leur taille peut considérablement augmenter, saigner, provoquer une anémie, se coincer et nécessiter des soins chirurgicaux d'urgence. Au début, les hémorroïdes répondent bien au traitement avec des méthodes conservatrices.



Pourquoi les hémorroïdes apparaissent-elles?

Les causes exactes des hémorroïdes sont difficiles à déterminer. Le plus souvent, une inflammation et une augmentation des hémorroïdes se produisent sous l’influence de plusieurs facteurs défavorables. En étudiant la nature de la maladie et en examinant les patients, les experts ont pu identifier un certain nombre de facteurs qui provoquent le plus souvent l’apparition de troubles du système lymphatique du rectum et de l’anus d’une personne.

Donc, ce qui contribue à l'expansion des vaisseaux hémorroïdaires:

  • augmentation de la pression dans le péritoine, entraînant une augmentation, une inflammation des hémorroïdes et leur perte: ceci se produit avec une constipation prolongée, pendant le travail, avec des poids soulevés;
  • mode de vie sédentaire: lors d'une séance prolongée, il y a une stagnation du sang dans les organes pelviens, il existe des conditions préalables à la progression du processus inflammatoire;
  • abus d'alcool, nourriture trop épicée: l'acuité augmente la circulation sanguine dans les vaisseaux hémorroïdaires, ce qui conduit souvent à leur expansion;
  • risques professionnels (haltérophilie, sports équestres, cyclisme, conducteurs);
  • l'hypothermie.


Examen des hémorroïdes

Les hémorroïdes se voient facilement lors de l’examen des doigts à la réception chez le médecin-proctologue. Des anascopies peuvent être effectuées pour identifier les hémorroïdes internes. Cette procédure permet un examen détaillé des parties inférieures du rectum et de l'anus. Examiner le sigmoïde et le rectum en utilisant la sigmoïdoscopie. Cette étude est nécessaire pour éliminer le risque de développer une pathologie oncologique.

Les symptômes des hémorroïdes sont similaires à ceux d’autres maladies. Par conséquent, le diagnostic doit être approfondi, car il existe un risque de prescrire le mauvais traitement. Les hémorroïdes peuvent être confondus avec:

  • fissure anale accompagnée de saignements mineurs, douleurs lors de la défécation;
  • cancer du rectum (des tumeurs malignes de l'intestin se manifestent avec des saignements);
  • prolapsus du rectum;
  • colite, polypes et verrues.

En fonction des résultats du diagnostic et de l'examen, le médecin est déterminé par la tactique du traitement. À tout stade des hémorroïdes, un traitement symptomatique doit être mis en œuvre pour réduire la douleur, arrêter les saignements et améliorer la qualité de vie du patient.

Symptômes d'hémorroïdes

Photo d'hémorroïdes Les principaux signes d'hémorroïdes sont:

  • brûlure dans la région anale;
  • des éclaboussures de sang sur du papier toilette, des selles foncées;
  • douleur pendant les selles;
  • écoulement muqueux du rectum;
  • perte de ganglions enflammés de l'anus;
  • thrombose possible, parfois rejoint l'infection.

Les hémorroïdes peuvent être aiguës lorsque l'inflammation des hémorroïdes, la douleur et l'inconfort apparaissent, et chronique: la maladie dure plusieurs années et mois, avec des saignements, des nœuds qui tombent et des pincements. Beaucoup de patients ne remarquent pas le développement de la maladie.

Qu'est-ce que les hémorroïdes internes et externes, vous pouvez voir sur la photo.

Les hémorroïdes progressent progressivement, se traduisant par une légère sensation de brûlure dans l'anus, une gêne, la sensation qu'un corps étranger ou une grosseur est présent dans l'anus. Un symptôme alarmant saigne de toute intensité du rectum. C'est la détection de sang sur du papier toilette qui incite les gens à se tourner immédiatement vers le proctologue. Le médecin, ayant accès aux méthodes de diagnostic modernes, pourra examiner le patient, déterminer le stade de la maladie et évaluer les risques de complications dangereuses. Les hémorroïdes sont une maladie complexe, mais beaucoup de gens sont gênés d'aller voir des médecins, d'utiliser des recettes inefficaces de la médecine traditionnelle ou de refuser tout traitement, ce qui ne fait qu'aggraver leur situation.

Stades des hémorroïdes chroniques

Au cours des hémorroïdes chroniques, on distingue 4 étapes. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques et différences. Le premier stade d'expansion et d'inflammation des hémorroïdes est caractérisé par l'apparition de taches de sang rouge après une surcharge. Les saignements sont généralement brefs et surviennent après un travail pénible, une hypothermie ou un acte de défécation.

La deuxième étape des hémorroïdes chroniques est caractérisée par une perte d'hémorroïdes. Le saignement peut être absent. Les nœuds abandonnés à ce stade de la maladie se développent d'eux-mêmes. Mais après un autre effort, des éternuements, de la toux et une augmentation de la pression intra-abdominale, les hémorroïdes apparaissent à nouveau en dehors de l'anus. Au troisième, quatrième stade de la maladie, le repositionnement indépendant des nœuds est impossible, vous devez le faire manuellement. Un traitement conservateur n'est pas possible. Nous devons recourir à l'une des méthodes de traitement mini-invasif ou chirurgical des hémorroïdes.

Traitement des hémorroïdes

Le traitement des hémorroïdes impliquait des proctologues. Les tactiques médicales dépendent du stade de la maladie, de la gravité des manifestations cliniques et des résultats du diagnostic. Le traitement conservateur n’est efficace que dans les deux premières étapes de la pathologie. Dans la plupart des cas, les patients doivent être opérés. Mais dans la période aiguë d'inflammation des hémorroïdes, les techniques opérationnelles ne s'appliquent pas. Premièrement, les experts prescrivent des remèdes qui soulagent l’inflammation, réduisent les symptômes et, seulement après l’apaisement du processus inflammatoire, ils ont recours à des méthodes chirurgicales pour traiter les hémorroïdes.

Traitement thérapeutique des hémorroïdes

Comment traiter les hémorroïdes L'approche pour le traitement des hémorroïdes devrait être complète. Il est recommandé de revoir le régime alimentaire pour augmenter de 10 à 20% la quantité de fibres (en cas de constipation) dans les légumes, les fruits et les céréales. Exclure des aliments les aliments très épicés, l'alcool, car ils peuvent irriter la paroi intestinale, augmenter la circulation sanguine chez les hémorroïdes et augmenter les symptômes des hémorroïdes.

Pour soulager l'inflammation et réduire les saignements, des préparations locales sont prescrites sous forme de suppositoires, de pommades et d'applications. Également utilisé des agents phlébotoniques qui renforcent les parois des veines de l'anus et du rectum, empêchant ainsi l'apparition de nouvelles hémorroïdes. Lorsque des bougies saignantes sont prescrites, contenant de l'adrénaline, de puissants composants anti-inflammatoires et analgésiques.

Après la disparition de l'inflammation aiguë, il est recommandé de respecter les recommandations du pro-logologue, d'éviter la constipation, l'haltérophilie, la consommation d'alcool et les plats épicés. Si votre travail nécessite une longue séance à votre bureau, entraînez-vous à faire une pause toutes les 2 à 3 heures pour vous dégourdir les jambes et soulager la tension du rectum. La stase sanguine provoque une augmentation des hémorroïdes, complique le cours de la maladie et conduit à des complications.

Combattre la constipation par les hémorroïdes

La constipation est l'une des principales causes d'hémorroïdes. Avec des efforts systématiques, la pression intra-abdominale augmente, les vaisseaux lymphatiques se dilatent, des bosses hémorroïdaires apparaissent, qui avec le temps se feront sûrement sentir. Avec la constipation chronique, le massage abdominal aide bien. Le matin, l'estomac vide, il est recommandé de boire un verre d'eau fraîche, de faire des exercices et de masser l'abdomen. Ces activités simples vont "démarrer" le travail des intestins, améliorer la motilité et améliorer la digestion.

Incluez dans votre alimentation des aliments riches en fibres végétales: pommes, poires, choux, betteraves, pruneaux. Limite de cuisson, haricots, boissons gazeuses. Dans la constipation chronique, il n'est pas recommandé de prendre des médicaments qui augmentent la motilité intestinale, car ils peuvent irriter les hémorroïdes, entraînant une aggravation du processus inflammatoire. Pour obtenir un effet laxatif, mangez plus de betteraves bouillies, de pruneaux, remplissez les salades de légumes frais avec de l'huile d'olive naturelle, qui nettoie bien les intestins, combat les radicaux libres (contient de la vitamine E) et facilite l'excrétion des matières fécales.

Le traitement thérapeutique des hémorroïdes sera inefficace si vous n’éliminez pas les effets de facteurs indésirables (constipation, accouchement, mode de vie sédentaire, manque de mouvement, manque de fibres dans l’alimentation). À un ou deux stades des hémorroïdes, de nombreux experts recommandent le recours à des méthodes de traitement peu invasives, car elles permettent de se débarrasser des hémorroïdes pathologiquement développées sans interventions chirurgicales massives et une longue période de rééducation.

Procédures mini-invasives pour les hémorroïdes:

  • la sclérothérapie;
  • la cryothérapie;
  • ligature avec des anneaux de latex;
  • électrocoagulation.

Le traitement minimalement invasif vous permet de vous débarrasser rapidement et sans blessure grave de problèmes aussi délicats que les hémorroïdes. Les méthodes thérapeutiques, dans la plupart des cas, ne font qu'atténuer les symptômes de la maladie, retardent le moment où il est nécessaire d'appliquer des techniques plus radicales. Avant la nomination d'une procédure, le médecin examine les antécédents du patient, effectue un examen approfondi et évalue tous les risques possibles.

Les procédures mini-invasives sont contre-indiquées dans:

  • exacerbation du processus inflammatoire dans le rectum et l'anus;
  • fissures anales, blessures;
  • thrombose d'hémorroïdes.

— это малотравматичное лечение геморроя посредством специальных склерозирующих веществ, которые вводятся внутрь узла, склеивают его стенки, благодаря чему удается добиться прекращения их питания и отмирания в дальнейшем. La sclérothérapie est un traitement peu traumatique des hémorroïdes au moyen de substances sclérosantes spéciales qui sont insérées dans le nœud, collent ses parois, ce qui permet de mettre un terme à leur nutrition et à leur mort. La technique est réalisée uniquement à 1-3 étapes d'hémorroïdes. Il n’exclut pas le risque de récurrence de la maladie et n’est efficace que pour les petites hémorroïdes.

проводится под контролем аноскопа. L'électrocoagulation est réalisée sous le contrôle d'un anoscope. Une électrode est amenée à la jambe du noeud et les tissus se coagulent (soudure), après quoi ils meurent rapidement. Dans une procédure, il est possible de se débarrasser de 1-2 foyers pathologiques. Après le collage, l'hémorroïde cesse de se nourrir et de grandir et, au bout d'un moment, elle disparaît complètement.

— один из самых современных способов малоинвазивного лечения внутреннего геморроя 1-3 стадии. La ligature avec des anneaux en latex est l’un des moyens les plus modernes de traitement peu invasif des hémorroïdes internes des stades 1 à 3. À travers l’anoscope sur la jambe nodale, imposer une ligature en latex, ce qui entraîne un pincement des tissus et une violation de la circulation sanguine. Après 8-14 jours, l'hémorroïde meurt et s'éteint avec l'anneau en latex.

— кратковременное воздействие на геморрой жидким азотом. Cryothérapie - effets à court terme sur les hémorroïdes avec de l'azote liquide. Après cela, l'hémorroïde meurt et disparaît. La procédure se déroule sous anesthésie locale, la douleur est donc absente.

Les méthodes mini-invasives de traitement des hémorroïdes ne peuvent être utilisées qu'aux étapes 1 à 3 de la maladie, sans exacerbation du processus inflammatoire. Toutes les procédures sont effectuées après une anesthésie locale. L'utilisation de l'anesthésie générale n'est pas nécessaire. Au cours d'une session, seuls 1 à 3 nœuds peuvent être supprimés. Parfois, le traitement se déroule en plusieurs étapes, à des intervalles de plusieurs semaines.

Traitement chirurgical des hémorroïdes

Le traitement chirurgical des hémorroïdes est considéré comme le plus efficace. La principale méthode opératoire est l'hémorroïdectomie - excision du site hémorroïdaire avec une partie de la membrane muqueuse, avec clignotement de la jambe. L'opération est indiquée pour les hémorroïdes chroniques des derniers stades, les saignements abondants, les rechutes fréquentes et la thrombose des hémorroïdes.

L'hémorroïdectomie est pratiquée uniquement à l'hôpital. La durée de l'hospitalisation est de 10 jours maximum. La durée de la période de récupération est de 2-3 semaines. Immédiatement après la chirurgie, des douleurs peuvent survenir, des sutures postopératoires suppurant parfois et blessant. Pour faciliter le bien-être, des analgésiques spéciaux, des anti-inflammatoires et des bains assis sont attribués après chaque acte de défécation.

Prévention des hémorroïdes

L’effet d’un traitement bien planifié des hémorroïdes peut durer jusqu’à 3-10 ans, mais garantir à 100% qu’aucune récidive ne donnera un seul spécialiste. Cependant, si vous accordez toute l'attention voulue aux méthodes de prévention standard, vous pouvez obtenir d'excellents résultats et éliminer la réapparition des hémorroïdes.

Afin d'empêcher l'expansion des hémorroïdes, il est nécessaire:

  • toutes les 2-3 heures pour rompre avec le travail sédentaire, faire des promenades ou de simples exercices physiques pouvant éliminer la congestion dans le pelvis et réduire la pression intra-abdominale;
  • mangez bien: dans votre alimentation, chaque jour, il devrait y avoir des légumes, des fruits, des herbes, contenant des fibres, qui nettoient parfaitement les intestins et luttent contre la constipation chronique;
  • dormir et s'asseoir sur des surfaces dures avec des caractéristiques orthopédiques;
  • éviter de prendre des laxatifs, car de tels agents irritent la région anale, entraînent des brûlures, des fissures dans l'anus, le développement du processus inflammatoire;
  • renoncez aux boissons alcoolisées, épicées, aliments épicés, irritant les intestins;
  • faire de la gymnastique pour renforcer les muscles de l'anus et des organes génitaux, ce qui les empêchera de tomber même avec des charges lourdes et des changements liés à l'âge.

| 4 mai 2015 | | 2 872 | Non classé
Aller
Laissez vos commentaires


sker83: Bonjour à tous n'hésitez pas à rejoindre ce groupe privé Facebook crée fraîchement en 2020. Et n'hésitez pas à en parler autour de vous. https://www.facebook.com/groups/193819495091234/

Diane Tiya: Pour une traitement définitif de hémorragies interne où esternes , nous avons des produits 100% naturels fabriqué à base des plantes et les racines aucun effet secondaire sur la santé. Whssapp :+229 61 33 37 38

Wadson Charlot: En pleine canicule, les hémorroïdes font rage, plusieurs option s'offrent à vous... Mais, et si je vous dis que vous pouvez dès aujourd'hui oublier les crèmes anales, les operations ou encore les traitements naturels piquantes et douloureuses ? Eh bien, on vous offre la solution à vos problèmes d'hémorroïdes. Oui, un traitement simple efficace, sans effets secondaires, sans douleurs tout en apportant une solution immediate ! Cliques içi : https://plus-jamais-hemorroides.kneo.me

matheo le saint: Bonjour j’ai 14 ans et lors que je me nettoie il y a du sang sur le papier toilette je pense que je suis constiper Pouvez vous me donnez des conseils

Aller
Aller