Aller Diagnostic du cancer du poumon, comment identifier le cancer du poumon
médecine en ligne

Diagnostic du cancer du poumon

Un diagnostic opportun du cancer du poumon peut être une garantie de succès du traitement de la maladie et de prolonger la vie du patient. La médecine moderne vous permet de diagnostiquer une tumeur à ses débuts.

Il n'est pas possible de déterminer de manière indépendante la présence d'une tumeur maligne au premier stade de son développement, car pendant cette période, le patient ne présente aucun symptôme de sa manifestation. Comme vous le savez, prêter attention à leur santé est la clé de la longévité. Faites attention à tout changement de l'état de santé, y compris la fatigue. Car le cancer du poumon se caractérise par l'apparition d'une toux chronique, augmentant progressivement. Un spécialiste doit être consulté si une telle toux (d'abord sèche, puis avec des expectorations) dure plusieurs jours, tandis que les symptômes du rhume ou de l'amygdalite sont complètement absents.

Pour diagnostiquer le cancer du poumon en utilisant les méthodes suivantes:

  • radiographie ou fluorographie la poitrine. Cette procédure est prescrite à tous les patients qui consultent un spécialiste si une tumeur au poumon est suspectée. La fluorographie est une méthode non invasive spécifique, c’est-à-dire réalisée sans interférer avec le corps, la méthode d’examen des organes thoraciques. Sur les photos prises après la procédure, le spécialiste peut facilement voir la présence d'une tumeur ou d'une autre pathologie pulmonaire;
  • test sanguin d'un patient, la présence d'une tumeur s'accompagne d'une augmentation du nombre de leucocytes dans sa composition;
  • analyse du mucus ou des expectorations, séparés des poumons au moment de la toux. L'examen en laboratoire du fluide peut détecter des signes d'activité tumorale dans celui-ci;
  • biopsie pulmonaire - la collecte d'une pièce séparée de l'organe, suivie d'un examen approfondi. La biopsie peut être réalisée de plusieurs manières: toraskopicheskaya, aiguille, bronchoscopie. Si nécessaire, une consommation parallèle de liquide pulmonaire;
  • La tomodensitométrie thoracique est l’un des moyens modernes de diagnostic des maladies du système respiratoire, réalisé à l’aide d’un équipement approprié;
  • La tomographie par émission de positons du poumon est une étude approfondie des processus se déroulant dans l'organe à l'aide d'un scanner spécial (il s'agit des méthodes de la médecine nucléaire moderne).

Si le diagnostic de la présence d'une tumeur maligne est confirmé, un examen approfondi de tous les systèmes de l'organisme est nécessaire. Pour déterminer la présence de métastases du cancer du poumon, on utilise principalement les techniques d'imagerie par résonance magnétique du cerveau et des os. Les cellules cancéreuses se propagent dans tout le corps avec le sang et atteignent le plus rapidement le foie, les ganglions lymphatiques locaux, le cerveau, la colonne vertébrale et les os. Leur distribution complique énormément le processus de traitement d'une maladie et la rend pratiquement inefficace.

Souvent, un test sanguin spécial , appelé test des marqueurs tumoraux, des substances spécifiques contenues dans les fluides humains cancéreux, est utilisé pour confirmer le diagnostic. Le marqueur tumoral du cancer du poumon est appelé cytokératine (fragments 21.1). Il faut dire que de telles études sont souvent utilisées lors de l'examen de patients, ainsi que dans le traitement d'une maladie (pour en déterminer l'efficacité), mais sont toujours considérées comme une méthode expérimentale de diagnostic. Par conséquent, un diagnostic précis ne peut être établi que sur la base des résultats de cet essai.

Il convient de rappeler que la détection précoce de la pathologie augmente les chances de guérison complète de la maladie. Le taux de survie des patients présentant le stade initial du cancer du poumon est de 70% de tous les cas. Les personnes à risque de développer une tumeur (fumeurs expérimentés exerçant des activités dangereuses dans des conditions environnementales défavorables) doivent subir une fluorographie. tous les six mois.


| 19 mai 2013 | | 771 | Oncologie
Aller
Laissez vos commentaires


L'humain de Caillou: Ça fait depuis plusieurs jours que je suis très inquiète, car je sens une boule dans la poitrine, et je panique ma mère ne veux pas m'écouter, je ne sais pas où aller pour avoir un diagnostic, je ne sais pas combien je vais devoir payer, je ne sais pas si je dois prendre un rendez-vous ou si je peux y aller comme ça, je ne sais absolument rien, et sur internet je ne trouve rien non plus (j'ai 18 ans)

kawai *-: J'ai 12 ans j'ai plusieurs boules dans ma poitrine je vais consulter mon médecin je pence l'avoir depuis plusieurs mois déjà après jai plusieurs boules c'est normal ou pas ?

Justine Prima: Je n'est que 15ans... J'ai commencer à avoir des douleurs au niveau du sein droit, et c'est anormal ! Je n'est jamais mal aux seins encore moins à un seul , je dort toujours sur le ventre et je suis sur que ce n'est pas à cause de sa , je n'est rien ni pillule, ni mes regles , ni poussé d'hormones aidez moi s'il vous plaît...

Aller
Aller