Aller Le ventre me fait mal: les raisons. Que faire si vous avez mal au ventre
médecine en ligne

Maux d'estomac: raisons de faire

Contenu:

Estomac fait mal quoi faire Les plaintes pour douleurs abdominales intenses sont l’une des demandes les plus fréquentes d’aide médicale. Vous devrez souvent appeler une ambulance. Dans la plupart des cas, il est très difficile de diagnostiquer immédiatement la nature de la douleur - après tout, dans l'estomac, il existe plusieurs organes vitaux à la fois, qui peuvent chacun causer une gêne. Dans tous les cas, la survenue de douleurs abdominales n’est pas naturelle pour une personne, et il faut absolument consulter un médecin pour connaître l’étiologie de la survenue de telles sensations.

Dans la plupart des cas, la douleur peut être causée par certains troubles de l’alimentation, en particulier si l’un des organes de l’appareil digestif est touché par une maladie chronique. Par conséquent, l'exacerbation se produit principalement soit après l'ingestion directe d'aliments, soit à la suite de leur digestion, c'est-à-dire plusieurs heures plus tard.



Causes de la douleur abdominale

Le plus souvent, les douleurs abdominales sont associées aux pathologies suivantes:

  • Maladies du système digestif. Ici, la description de son personnage joue un rôle clé dans la détermination de la cause de la douleur. Il peut s’agir de maladies inflammatoires de l’estomac et du duodénum, ​​de l’ulcère gastroduodénal, notamment de celles qui se manifestent de manière chronique. De même que d'éventuelles infections ou intoxications intestinales, en particulier si la douleur est accompagnée de vomissements ou de diarrhée. La salmonellose ou la dysenterie et le botulisme sont particulièrement dangereux dans ce cas. En plus de l'intoxication, la douleur peut être causée par le syndrome du côlon irritable, une obstruction, la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse. La douleur peut être un signe non seulement de gastrite ou d'ulcère, mais même de cancer de l'estomac ou du duodénum.
  • Souvent, les douleurs abdominales peuvent être causées par un dysfonctionnement des reins, la présence de calculs, de coliques néphrétiques, de pyélonéphrite, de glomérulonéphrite ou de cystite. Le plus souvent, ces douleurs irradient dans le dos, cependant, elles peuvent être ressenties telles que coulées le long de l'uretère ou à l'emplacement de la vessie, et cet endroit est projeté sur la paroi antérieure du bas-ventre.
  • L'inflammation de l'appendice est l'une des causes les plus courantes de douleur abdominale grave. Dans ce cas, vous devez immédiatement fournir une assistance médicale qualifiée, sinon une complication grave - une péritonite peut commencer.
  • La cause de la douleur peut être des problèmes de foie. Le plus souvent, une telle douleur provoque une inflammation de la vésicule biliaire avec blocage de ses canaux ( cholécystite ). Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin, car l’état peut être compliqué par une pancréatite réactive, pouvant à son tour aboutir à la mort.
  • En cas d'intoxication aux métaux lourds, des douleurs abdominales peuvent également survenir. Dans ce cas, l’aide immédiate d’un médecin est nécessaire, car un tel empoisonnement menace gravement la vie.
  • Les troubles du système reproducteur provoquent souvent une gêne dans la région abdominale chez l'adulte. Chez les hommes, de telles sensations peuvent être associées à la manifestation de la prostatite, et chez la femme, à des maladies inflammatoires du système reproducteur féminin. Souvent, de telles douleurs surviennent pendant la menstruation, ou plutôt pendant les premiers jours.

Ce ne sont pas toutes les causes pouvant causer des douleurs abdominales. Un diagnostic précis ne peut être posé par un médecin qu'après un examen complet et exhaustif.

Symptômes associés à la douleur abdominale

La nature de la douleur peut être complètement différente. Naturellement, cela dépend en grande partie de la maladie, du stade et de la cause, qui en sont la cause.

Coliques ou crampes

Cette douleur est caractérisée non par sa manifestation constante, mais par son aspect «vague». C'est-à-dire qu'une attaque commence et que la douleur augmente progressivement, atteint son apogée - et s'en va. De telles attaques se répètent à intervalles réguliers. Ce caractère peut s’expliquer par le fait que les coliques se développent principalement dans les intestins et que, à son tour, il est constamment en mouvement, se contractant et se développant parfois. Ce phénomène s'appelle le péristaltisme. Une telle colique peut survenir à la suite d'une distension abdominale, de la formation de trop de gaz et de maladies plus graves - par exemple, la présence d'une inflammation.

Douleurs aiguës

De telles douleurs sont très dangereuses. Ils apparaissent presque toujours de manière abrupte et inattendue, ce qui implique un problème grave pour les organes situés dans la région abdominale ou dans le petit bassin. Souvent, les causes de telles douleurs peuvent constituer une menace réelle pour la vie du patient. Ce sont des sensations très intenses qui s'accompagnent de malaises généraux et de faiblesses. Dans certains cas, la température et la pression artérielle augmentent. Parfois, lorsqu'un certain pic de douleur est atteint, des vomissements peuvent survenir. Dans le même temps, on note souvent la tension générale du corps et en particulier la paroi abdominale. Aucune mesure indépendante dans ce cas ne peut être prise si la cause exacte de la douleur est inconnue. Prendre des analgésiques ne peut qu'aggraver la situation et brouiller le tableau clinique. Un besoin urgent d'appeler un médecin et celui-ci, ayant déterminé la cause de ces sensations, prendra les mesures nécessaires pour y remédier. Presque toujours, ces sentiments indiquent la nécessité d'une intervention chirurgicale urgente.

La douleur aiguë ne commence presque jamais immédiatement, généralement précédée d'épisodes de sensation plus lancinante. À ce stade, il est conseillé de contacter votre médecin afin de prévenir le développement de conditions d'urgence.

Rezi

La présence d'une piqûre ou d'une sensation de brûlure indique généralement un processus inflammatoire dans l'un des organes. Et le plus souvent, ces douleurs se manifestent à la suite d'une exacerbation de gastrite ou d'ulcères. Cependant, ces sensations peuvent parfois devenir un symptôme de la lithiase urinaire - l'écoulement de calculs rénaux.

Douleur chronique

L'intensité de cette douleur peut être différente, ainsi que la durée de l'attaque. De telles sensations indiquent clairement la présence d'une maladie chronique pouvant dans certains cas être associée à une infection. Ces plaintes nécessitent un diagnostic à long terme, car elles peuvent être très diverses et contenir beaucoup d'informations subjectives. Le rôle clé ici peut être joué par le fait que de telles sensations se produisent souvent, à quel point elles sont intenses, qu’elles soient enregistrées après un repas ou après avoir mangé certains aliments. Ou peut-être qu'ils se présentent d'eux-mêmes à certains intervalles de temps? La nature des selles, la sensation de miction, la tolérance à l'exercice - tout cela joue un rôle très important dans la détermination de la cause de la douleur chronique.

Douleur névrotique ou psychosomatique.

Il s’agit de douleurs qui ne sont pas causées par des troubles métaboliques ou des maladies des organes abdominaux, mais résultent plutôt d’une tension nerveuse ou d’un stress intense. C'est-à-dire lorsqu'une personne éprouve des émotions fortes ou de la peur, une douleur abdominale aiguë peut apparaître. Dans ce cas, les sensations peuvent être assez intenses, ce qui vous oblige parfois à consulter un médecin à l'hôpital. Cependant, lors de l'examen, les médecins ne peuvent généralement pas trouver la cause. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à un examen du système nerveux et de prescrire le traitement approprié.

Maux d'estomac: diagnostic

Le diagnostic des causes de douleur abdominale est l’un des plus difficiles. En effet, dans certains cas, par exemple en cas de douleur aiguë, il est nécessaire de prendre immédiatement une décision afin de fournir à la personne l'assistance nécessaire en temps voulu. Par conséquent, à la pointe de l'histoire compétente. En d'autres termes, le patient doit répondre clairement et honnêtement aux questions sur la nature et l'intensité de la douleur, sur sa fréquence, sur le moment où les premiers symptômes ont commencé à apparaître, sur les activités qui l'ont précédée, sur les méthodes que la personne a essayées pour faire face à la douleur et sur l'aide apportée par ces méthodes. Il est également nécessaire de fournir des informations sur les maladies chroniques existantes, sur votre mode de vie, vos mauvaises habitudes, sur votre régime alimentaire et même sur la nature de la chaise. La présence ou l'absence de vomissements est également un facteur de diagnostic important.

En plus de la palpation et de l'anamnèse, un examen supplémentaire peut être nécessaire, par exemple:

  • Examen rectal, y compris examen instrumental;
  • Examen gynécologique pour les femmes et consultation d'un proctologue pour hommes;
  • Échographie de la cavité abdominale et du petit bassin;
  • Les tests de laboratoire, qui peuvent inclure du sang, de l'urine, des matières fécales et des frottis gynécologiques.
  • Tomographie par ordinateur.

Dans certains cas, la radiographie, l'irrigoscopie ou la coloscopie peuvent être nécessaires.

Maux d'estomac: traitement

Le traitement dépend de la cause de la douleur, il est donc très différent.

  1. Les pathologies du tube digestif sont traitées avec des médicaments et des restrictions alimentaires raisonnables. En cas d'urgence, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour cautériser l'ulcère, éliminer un polype pathologique et même des parties d'un organe affecté par un oncologie ou un processus inflammatoire sévère. Les pierres bloquant les canaux sont souvent retirées de la vésicule biliaire.
  2. En présence de calculs dans les reins ou l'uretère, une intervention chirurgicale est également nécessaire, ou une série de procédures de lithotritie - écrasement sans contact des calculs. Dans certains cas, toute une série de médicaments spécifiques.
  3. Les maladies de l'appareil reproducteur nécessitent également une pharmacothérapie. Il est souvent nécessaire d'effectuer des opérations, par exemple lors de la détection d'une grossesse extra-utérine ou de la torsion des jambes d'un kyste.

Prévenir les douleurs abdominales

Pour prévenir l'apparition et le développement de maladies pouvant entraîner des douleurs abdominales, vous devez faire très attention à votre santé:

  • Bonne nutrition. Comme les organes de digestion sont situés principalement dans la cavité abdominale, il est possible de prévenir leurs maladies en adhérant aux principes de la saine alimentation. Et cela signifie limiter la consommation d'aliments gras, frits et épicés et de produits synthétiques. Il est nécessaire d'éviter de trop manger et de manger avant d'aller au lit.
  • Mode d'alimentation. Il est nécessaire d’observer la régularité des repas, à savoir - manger en petites portions, mais 4 à 5 fois par jour.
  • Consommation d'eau Il est nécessaire de fournir au corps une quantité suffisante d’eau, soit 1,5 à 2 litres par jour, en fonction de son poids et de ses besoins.
  • Exercice. Pour maintenir une circulation sanguine normale et un apport régulier en organes en oxygène, vous devez faire de l'exercice régulièrement. Aérobic sont les mieux adaptés pour cela.
  • Si des sensations désagréables se produisent dans la cavité abdominale, il est nécessaire de consulter un médecin sans tarder. Assurez-vous de subir des contrôles réguliers au moins une fois par an.

Caractéristiques de la douleur abdominale pendant la grossesse

La douleur abdominale est fréquente pendant la grossesse et il est fort probable qu'elle ne soit qu'un symptôme d'étirement des ligaments conjonctifs tenant le fœtus. De telles douleurs peuvent survenir pendant toute la durée de la grossesse et ne présentent aucun danger pour la mère ou le bébé. Ils apparaissent généralement lors de mouvements brusques - changement de position du corps, éternuements ou rires, levée de poids.

Très souvent pendant la grossesse, l'intestin est perturbé en raison d'un statut hormonal particulier. La constipation peut apparaître, ce qui provoque également une gêne et une douleur. Pour les éviter, il est nécessaire de manger des aliments qui aident à normaliser les intestins. La douleur peut également être provoquée par l'activité intra-utérine active de l'enfant lorsqu'il commence à bouger et à pousser.

Si la douleur ne correspond à aucun des critères ci-dessus ou est trop intense, consultez immédiatement un médecin.


| 22 août 2015 | | 810 | Manuel des symptômes
Aller
Laissez vos commentaires


Abogada Nadia: Il est cinq heures et je suis réveillée depuis deux heures à cause des douleurs, merci docteur Jean Michel, pourriez vous nous parler de l'hélicoptère pilori ?

Ali B2K: J'ai mal au ventre tout les jours avant de dormir le midi soir matin aussi que je dors sur mon épaule droite ou l'autre coter ..... je panique

adama djantoun kamissoko: A l’instant où je suis cette vidéo j’ai très mal au ventre qui est d’ailleurs systématique j’ai fait tout sorte examens aucune solution.😭😭

Aller
Aller