Aller Douleur sous l'omoplate gauche du dos: causes. Pourquoi ça fait mal sous l'omoplate du côté gauche
médecine en ligne

Douleur sous l'omoplate gauche du dos: causes

Contenu:

Avec un symptôme tel qu'une douleur sous l'omoplate gauche par derrière, vous devez faire face assez souvent. Ce signal de votre corps peut indiquer la présence de problèmes graves et par conséquent, en aucun cas, ne doit être noyé d'analgésiques. Parmi les nombreuses affections pathologiques associées à ce symptôme figurent des affections cardiaques, gastro-intestinales et neurologiques graves. Examinons plus en détail les causes possibles de ce phénomène.



Ulcère peptique

Douleur sous l'omoplate gauche du dos. On pense que la crise cardiaque est la principale cause de douleur sous l'omoplate du côté gauche du dos. Ce n'est pas du tout le cas et, en fait, le plus souvent, ce symptôme est dû à un ulcère gastrique.

Les caractéristiques de la manifestation de la douleur dans ce cas sont les suivantes:

  • caractère croissant
  • saisonnalité de la douleur;
  • affaiblissement après vomissement;
  • connexion avec les repas.

Sur l'ulcère peptique indiquer également la présence de brûlures d'estomac ou des éructations. Environ 75% des patients soulagent les vomissements, qui se produisent en plus de la douleur sans nausée préalable. Parfois, pour cette raison, les patients atteints d’ulcère essaient de le provoquer artificiellement. Une telle douleur peut être ressentie non seulement dans la région de l'omoplate gauche, mais également dans la région de l'épigastre, irradiant vers le mamelon gauche et derrière le sternum. Il y a presque toujours un lien avec les repas: la douleur peut être faim, tôt, tard, nocturne. Si un tel lien est trouvé, l'ulcère peptique peut être considéré comme confirmé.

Une douleur intense, s'étendant dans la clavicule et sous l'omoplate, survient pendant la perforation de l'ulcère. Dans ce cas, on observe:

  • sueurs froides;
  • posture caractéristique avec les genoux tirés vers le ventre;
  • abaisser la pression artérielle;
  • diminution de la fréquence cardiaque.

Beaucoup moins souvent dans le côté gauche du dos, il y a des douleurs causées par une pancréatite aiguë. Il est plus typique de la douleur environnante et des crampes. Le plus souvent, ils sont soudains et se produisent dans l'épigastre avec un reflet dans le côté gauche du corps - dans la poitrine, dans la région du cœur, sous l'omoplate gauche.

Crises végétatives

Dans ce cas, le patient décrit ses sensations de douleur de manière assez colorée. En plus d’eux, il s’inquiète de ces symptômes:

  • sensation d'oppression et de lourdeur dans la poitrine;
  • chaleur dans la poitrine;
  • l'absence d'un endroit spécifique pour la localisation de la douleur;
  • douleur dans le coeur;
  • sensation de tremblement et de peur;
  • manque d'air;
  • anxiété

Cela ne veut pas dire que ça fait seulement mal dans la région de l'omoplate gauche. La douleur va ensuite à la main gauche, puis à la région de la clavicule, puis tombe au bas de l'abdomen. Les patients ressentent un manque d'air, une insuffisance cardiaque et une constriction de la gorge. Le thorax à ce moment leur semble serré ou saisi par une sensation de chaleur.

Infarctus du myocarde

L’infarctus du myocarde est la troisième cause de douleur sous l’omoplate gauche. Cette affection potentiellement mortelle se manifeste par des douleurs thoraciques paroxystiques s'étendant à la mâchoire gauche, au bras gauche et à l'omoplate gauche. La douleur avec une prédominance de brûlure dans le même temps se manifestait initialement dans la région rétrosternale et s'étendait du côté gauche. La localisation et l'irradiation de la douleur sont les mêmes que dans l'angine de poitrine. Les caractéristiques distinctives de la douleur lors d’une crise cardiaque sont les suivantes:

  • intensité de douleur extrême;
  • pas de réaction positive à la nitroglycérine;
  • durée supérieure à 15 minutes.

La douleur lors d'une crise cardiaque est très intense et fait hurler certains patients. Certains patients se plaignent d'un grave engourdissement des poignets, associé à une douleur thoracique prolongée. Il survient plus souvent la nuit ou avant l'aube et dure en règle générale plus d'une demi-heure et parfois plusieurs heures.

Angine de poitrine

Une autre maladie cardiaque peut se manifester par des douleurs aiguës sous l'omoplate gauche: il s'agit d' angine de poitrine . Quand la douleur survient principalement dans la région de la poitrine, c'est comme si elle était «versée» dans le côté gauche. De par la nature de la manifestation, ils sont tranchants et contractants, disparaissent au repos et après la prise de nitroglycérine. Dans une moindre mesure, le patient aide le validol.

Dans la plupart des cas, la maladie est causée par l'athérosclérose des artères coronaires. Les crises d'angor surviennent le plus souvent lors d'un stress physique et émotionnel, après un refroidissement excessif ou excessif du corps, de l'alcool et des aliments épicés et lourds.

Maladies du système broncho-pulmonaire

Une douleur constante sous l'omoplate gauche peut indiquer une pneumonie du côté gauche, ainsi qu'une pleurésie sèche. La confirmation de la présence de ces maladies est une douleur accrue lorsque vous toussez, éternuez et respirez profondément. Si la douleur est réellement causée par une pneumonie, elle peut s’atténuer quelque peu en position horizontale et lorsque le corps se tourne vers un côté sain. En règle générale, les symptômes suivants sont caractéristiques de cette maladie:

  • toux sèche ou beaucoup moins souvent humide;
  • présence de pus ou de sang dans les expectorations;
  • température corporelle basse;
  • essoufflement, sensation d'essoufflement.

Les sensations de douleur sont toujours dirigées vers le poumon affecté, elles ont une intensité moyenne et un caractère douloureux, localisées sous l'omoplate gauche en un point douloureux.

Les symptômes de la douleur dans les maladies pulmonaires indiquent presque toujours la présence de la pleurésie. Dans le même temps, la douleur peut parfois se manifester par un léger picotement sous l'omoplate, aggravé par une respiration profonde inspirée par des sensations de coupure et de perforation. Dans la plupart des cas, lorsque la pleurésie est observée, il s'agit d'un symptôme douloureux et aigu de la nature lancinante, dont l'intensité est proportionnelle à la profondeur de la respiration.

Maladies du système musculo-squelettique

Certaines maladies du système musculo-squelettique peuvent également être accompagnées d'un symptôme douloureux au niveau de l'omoplate gauche. Certaines ostéochondroses se manifestent le plus souvent. Il est perturbé par des douleurs unilatérales au bas de l'os occipital, qui sont aggravées par les mouvements de la tête et qui sont constamment administrées au bras et sous l'omoplate. En plus de la douleur dans cette pathologie, les symptômes suivants apparaissent:

  • engourdissement des membres supérieurs;
  • paresthésies des mains;
  • des vertiges;
  • maux de tête.

Au début de la maladie, les sensations douloureuses ne sont pas claires et irradient vers la violation des racines. Les douleurs de tiraillement et d'apaisement spontané disparaissent souvent après un réchauffement ou un bain chaud. Au fil du temps, ils deviennent de plus en plus familiers, à la suite d'un sommeil ou d'un long travail sédentaire nécessitant un stress statique. Ils se répandent à partir du cou - le long du bras, le dos, y compris l'omoplate.

Une autre maladie, dont le symptôme typique est la douleur sous l'omoplate gauche, est la névralgie intercostale. C’est une conséquence fréquente de l’ostéochondrose et elle se manifeste par un lumbago et un zona intense, donnant à droite ou à gauche, y compris sous l’omoplate. La douleur causée par la névralgie intercostale se propage le long des muscles intercostaux et augmente avec la toux, la respiration profonde et les penchants. La douleur épisodique la plus grave et la plus sévère dans l'omoplate gauche est provoquée par cette maladie particulière. Cependant, ils disparaissent lorsque la zone douloureuse est réchauffée et détendue.

En faveur de la névralgie intercostale dit la présence de douleur lors de sa palpation. La nature profonde de la maladie et le processus de déformation prolongé de la colonne vertébrale sont indiqués par la présence d'une sensation de brûlure caractéristique sous l'omoplate. Dans ce cas, il est important de ne pas confondre ces sentiments avec des manifestations d'angine.

Si la névralgie intercostale est associée à la pleurésie, la douleur devient un zona.

La douleur sous l'omoplate gauche peut également être causée par le syndrome scapulo-costal, qui est une maladie du muscle qui soulève l'omoplate. Il est attaché aux processus transverses des vertèbres cervicales supérieures. Si ce muscle est blessé, trop refroidi ou simplement surchargé, il n’est pas en mesure de remplir correctement sa fonction, qui consiste à plier le cou et à soulever les omoplates.

Le syndrome de la côte scapulaire se manifeste par une douleur lancinante et assez intense dans le haut des bras, dans les zones situées au-dessus et au-dessous de l'omoplate. Un trait caractéristique de cette pathologie est la présence de crunch lors du déplacement avec les épaules et les bras. Un stress statique prolongé et des charges dynamiques constantes créent une situation dans laquelle la douleur devient constante, aggravée par le froid ou les courants d'air.


| 30 août 2015 | | 2 191 | Manuel des symptômes
Aller
Laissez vos commentaires
Aller
Aller