Aller : Mode d'emploi, prix, avis, comprimés analogues Bidop
médecine en ligne

Aller

Instructions d'utilisation Bidop

Instructions d'utilisation Bidop

Le médicament Bidop appartient au groupe des bêta-bloquants et est prescrit aux patients pour le traitement de la maladie coronarienne et de l'hypertension artérielle.

Forme de libération et composition du médicament

Moyens Bidop se présente sous la forme de comprimés pour administration orale. Les comprimés sont recouverts d'un revêtement protecteur jaunâtre avec de petites taches jaunes. L'hémifuramat bisoprolol est le principal ingrédient actif de ce médicament. Les comprimés sont conditionnés dans des plaquettes thermoformées de 14 pièces vendues dans des emballages en carton.

Propriétés pharmacologiques du médicament

Une fois ingéré, le médicament est rapidement absorbé par les muqueuses du tractus gastro-intestinal dans la circulation sanguine générale. Les comprimés Bidop aident à normaliser le travail du cœur et des vaisseaux sanguins, à réduire les signes de tachycardie et à éliminer l’essoufflement, à normaliser la pression artérielle en cas d’hypertension artérielle.

Indications d'utilisation

Bidop comprimés prescrits aux patients pour le traitement de ces conditions:

  • L'hypertension;
  • Cardiopathie ischémique;
  • Perturbation du système cardiovasculaire;
  • À des fins prophylactiques avec coups fréquents.

Contre-indications à utiliser

Selon les instructions, le médicament présente un certain nombre de contre-indications graves, qui doivent être soigneusement examinées avant de commencer le traitement. Ceux-ci comprennent:

  • Choc cardiogénique;
  • Insuffisance cardiaque aiguë;
  • Collapse et autres troubles circulatoires aigus;
  • Œdème pulmonaire;
  • Insuffisance cardiaque chronique au stade de la décompensation;
  • Hypotension artérielle;
  • Arythmie cardiaque, en particulier bradycardie sévère;
  • Asthme bronchique ou bronchopneumopathie chronique obstructive;
  • Acidose métabolique;
  • La maladie de Raynaud;
  • L'âge des patients de moins de 18 ans;
  • Intolérance individuelle aux composants du médicament.

Bidop comprimés avec une prudence particulière prescrits aux patients atteints de dysfonctionnement des reins ou du foie, les maladies de la thyroïde, le diabète, les personnes âgées.


Posologie et administration

La posologie du médicament et la durée du traitement sont déterminées par le médecin pour chaque patient individuellement. La dose du médicament dépend du diagnostic, de la gravité du processus pathologique, de l'âge, du poids, de la présence de maladies concomitantes et d'autres facteurs.

Les comprimés sont pris le matin à jeun, sans croquer ni boire beaucoup de liquide. La dose quotidienne minimale efficace du médicament est de 5 mg, la dose maximale ne devant pas dépasser 20 mg par jour.

Les patients souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique ne devraient pas consommer plus de 10 mg de médicament par jour, car cela pourrait entraîner l'apparition d'effets secondaires et de complications graves.

Effets secondaires et overdose de drogue

Au respect du dosage de la préparation spécifié par le médecin, les effets secondaires du patient sont assez rares. Avec l'utilisation incontrôlée de comprimés et une augmentation indépendante de la dose quotidienne, le patient développe rapidement des symptômes de surdosage, qui se manifestent comme suit:

  • Dépression de la fonction respiratoire;
  • Une forte baisse de la pression artérielle;
  • Cyanose des membres;
  • Abaissement de la glycémie;
  • Insuffisance cardiaque chronique;
  • Bronchospasme;
  • Bradycardie;
  • Étourdissements et évanouissements;
  • Crampes

Traitement de surdosage symptomatique. Dans ces cas, le patient doit être immédiatement emmené à la clinique pour un lavage gastrique. Avec le développement de l'inhibition du système cardiovasculaire, on administre au patient des glycosides cardiaques, du glucagon et des diurétiques. Avec le développement de l'inhalation de bronchospasme prescrire des médicaments du groupe des beta2-adrenostimulyatorov.

Interaction avec d'autres médicaments

Avec l'utilisation simultanée du médicament Bidop avec des allergies ou des tests parallèles d'allergènes chez un patient, le risque de réactions allergiques cutanées sévères et de choc anaphylactique augmente considérablement.

L'utilisation simultanée de ce médicament avec des produits contenant de l'iode (préparations pour contraster avec les rayons X) augmente le risque d'effets secondaires et de réactions allergiques de Bidop.

Avec l'utilisation simultanée de ce médicament avec les pilules contraceptives hormonales orales diminue l'efficacité de cette dernière, il convient d'avertir les patientes qui préfèrent cette méthode de contraception.

Avec l'utilisation simultanée de médicaments qui abaissent le taux de glucose dans le sang, leur efficacité diminue, ce qui doit être pris en compte chez les patients atteints de diabète sucré.

Avec l'utilisation simultanée de Bidop et de Nifédipine chez un patient, les indicateurs de pression artérielle peuvent chuter brusquement, entraînant un évanouissement ou un collapsus.

Utilisation du médicament pendant la grossesse et l'allaitement

Au cours du premier trimestre de la grossesse, l'utilisation du médicament Bidop est contre les futures mères. En médecine, il n’existe pas de données sur la sécurité ou la présence de l’effet tératogène des composants actifs sur le fœtus au cours des 12 premières semaines. Toutefois, afin de les prévenir, il est préférable de ne pas utiliser le médicament.

Aux 2e et 3e trimestres, le traitement médicamenteux n’est possible que lorsque le bénéfice escompté pour la mère est supérieur aux effets néfastes possibles sur le fœtus. Les gynécologues recommandent fortement de s'abstenir de prendre tout médicament pendant la période de portage d'un enfant.

Si nécessaire, utiliser Bidopa pendant l'allaitement doit permettre au bébé de bénéficier d'une alimentation artificielle avec du lait maternisé.


Instructions spéciales

Pendant le traitement avec un médicament, le médecin doit surveiller la pression artérielle et le rythme cardiaque du patient. Une fois tous les quelques mois, l'ECG et les paramètres sanguins sont déterminés, en particulier le taux de glucose sanguin.

Le médicament est prescrit aux patients âgés avec une prudence particulière, tout en surveillant attentivement le fonctionnement de leur système urinaire.

Les patients atteints de maladies chroniques des bronches ou des poumons avant le début du traitement médicamenteux doivent toujours effectuer une étude pour évaluer la fonction respiratoire.

Les patients qui prennent Bidop et fument notent une diminution de l'effet thérapeutique du médicament.

Les patients qui portent des lentilles cornéennes, au début du traitement médicamenteux, peuvent remarquer une augmentation des déchirures, ce qui est la norme et ne nécessite pas d'interruption du traitement.

Les patients atteints d'une maladie de la thyroïde doivent prendre ce médicament avec une attention particulière, ne dépassant pas la dose prescrite par le médecin. L'arrêt brusque du médicament peut entraîner une exacerbation des symptômes cliniques de la thyréotoxicose.

S'il est nécessaire d'effectuer une opération planifiée, il est recommandé au patient d'arrêter de prendre Bidop pendant 2 jours.

Patients souffrant de troubles mentaux graves, en particulier de dépressions prolongées et de tendances suicidaires, le traitement par bidop est absolument contre-indiqué.

Le traitement avec ce médicament est effectué sous la surveillance constante d'un médecin. À la fin du traitement, le médicament ne peut pas être aboli brusquement, car cela pourrait déclencher l'apparition d'un infarctus du myocarde ou d'arythmies graves. La dose quotidienne est réduite progressivement.

Au cours de la période de traitement, il est nécessaire d’abandonner la conduite, car au début du traitement, les patients remarquent de légers vertiges et une vitesse de réaction plus lente.

Conditions de vacances et de stockage

Bidop distribué dans les pharmacies sur ordonnance.

Le médicament doit être conservé dans un endroit sombre, frais et hors de la portée des enfants. La durée de vie est de 3 ans.

Analogues Bidop

Analogues de la substance active: Biol, Biprol, Bisogamma, Concor, Kordinorm, Coronal, Niperten

Prix ​​Bidop

Bidop comprimés 5 mg - de 130 à 188 roubles.

Bidop comprimés 10 mg - de 210 à 267 roubles.

Évaluez Bidop sur une échelle de 5 points:
1 звезда2 звезды3 звезды4 звезды5 звезд (votes: 1 , note moyenne 4.00 sur 5)


Avis sur Bidop:

Aller
Laissez vos commentaires
    Aller
    Aller