Aller Adénomyose utérine: traitement, grossesse avec adénomyose
médecine en ligne

Adénomyose

Contenu:

L'adénomyose est une maladie bénigne dans laquelle la couche interne de l'utérus (endomètre) se développe dans l'épaisseur de l'utérus lui-même. En gynécologie, il existe une autre définition, plus complexe, de cette maladie: l'adénomyose est une endométriose génitale interne. On peut dire que cette maladie n’est pas un phénomène indépendant, c’est-à-dire une certaine forme d’endométriose.

La principale caractéristique de l'adénomyose est que l'endomètre ne se développe que dans le myomètre (couche médiane de l'utérus) et ne s'étend pas au-delà de ses limites, c'est-à-dire qu'il n'infecte pas les organes voisins. Il est à noter qu'en cas d'endomitriose, les cellules de l'endomètre, au contraire, n'ont pas une certaine localisation. Des foyers indépendants de la maladie peuvent apparaître sur n’importe quel organe: qu’il s’agisse du foie, des intestins ou des organes génitaux externes.

Les cellules germées du tissu endométrial dans l'utérus (myomètre) continuent à remplir leurs principales fonctions associées au cycle menstruel. En règle générale, il contribue au développement d'un processus inflammatoire local et les récidives fréquentes provoquent des modifications dégénératives du myomètre. Naturellement, au fil du temps, l'adénomyose conduit à des troubles pathologiques de l'utérus dans son ensemble.



Causes de l'adénomyose

Le mécanisme de développement de l'adénomyose, on peut dire, est assez simple. Sous l’influence de certains facteurs, l’endomètre commence à se développer progressivement dans le tissu musculaire de l’utérus sans perdre pour autant ses principales fonctions. Comme prévu, au milieu du cycle menstruel, la taille des cellules endométriosiques augmente pour la fixation possible d'un ovule fécondé. La même chose se produit avec l'endomètre, envahi par le myomètre.

Si la grossesse ne se produit pas, l'endomètre excessif quitte l'utérus sous forme de menstruation. Mais dans le tissu musculaire utérin, il n’ya pas de sortie pour les cellules de l’endomètre élargies, de sorte que l’organe utérin ne peut se débarrasser du «ballast» inutile. En conséquence, la soi-disant «hémorragie mineure» se produit dans le myomètre, ce qui conduit au développement du processus inflammatoire.

En gynécologie, les raisons spécifiques ayant conduit au développement de l'adénomyose chez les femmes n'ont pas encore été établies. Cependant, un certain nombre de facteurs peuvent contribuer à la germination de l'endomètre dans l'épaisseur de l'utérus, ainsi qu'à sa croissance ultérieure. Selon les statistiques, les femmes ayant subi une chirurgie de l'utérus ou un avortement sont plus susceptibles de développer cette maladie. Les femmes qui ont franchi l'âge de 35 ans sont également à risque.

Certains scientifiques ont tendance à croire que l'adénomyose a une prédisposition génétique. Mais il n'y a pas de garantie absolue qu'une femme dont la mère a été atteinte d'adénomyose soit obligatoirement atteinte de la même maladie. Sur la base de ces observations, la plupart des gynécologues nient l'existence d'un lien entre le développement de l'endométriose interne génitale et la prédisposition génétique.

L’opinion de nombreuses femmes médecins est d’accord sur un point: stress, effort physique intense, mode de vie très actif, tension constante - tels sont les principaux facteurs qui contribuent à «l’origine» de l’adénomyose. Il convient de noter qu'un mode de vie sédentaire peut également affecter le développement de cette maladie. Dans les organes du petit bassin, l'énergie et le sang stagnent, ce qui conduit à un épaississement du tissu endométriotique, puis à une adénomyose.

Les femmes qui ont des problèmes ou des dysfonctionnements dans le système endocrinien doivent surveiller attentivement leur santé. Les maladies de l'hypophyse, de la thyroïde, des glandes surrénales et des glandes génitales féminines ont généralement un effet négatif sur le fond hormonal de la femme et entraînent une perturbation du cycle menstruel. Naturellement, de tels échecs contribuent toujours au développement de l'adénomyose.

Selon les statistiques, les amoureux des bains de soleil et des lits de bronzage souffrent plus souvent de cette maladie que les femmes qui n'abusent pas des rayons ultraviolets. Ces observations ne s'appliquent pas aux jeunes filles car, après 30 ans, la susceptibilité au rayonnement ultraviolet augmente. Les bains de boue, modernes et populaires chez les femmes, sont un autre facteur de développement de l'adénomyose.

Symptômes de l'adénomyose

La principale caractéristique de l'adénomyose est asymptomatique. En règle générale, les femmes ne remarquent aucun signe de maladie pendant longtemps. La seule chose qui puisse pousser une femme à réfléchir au développement de la maladie est:

  • menstruation abondante
  • saignements menstruels exceptionnellement prolongés
  • menstruation avec de gros caillots sanguins

En raison de pertes de sang abondantes chez la majorité des femmes malades, une diminution de l'hémoglobine est observée, ce qui conduit à une anémie caractérisée par une carence en fer.

Dans le contexte de l'anémie développée, d'autres signes de «désordre» dans le corps apparaissent chez les femmes. La peau pâle, il y a une faiblesse et une somnolence. En règle générale, la capacité de travail diminue et, au moindre effort physique, une dyspnée apparaît. La plupart des femmes se plaignent de vertiges constants et parfois de syncopes à court terme.

Un symptôme non négligeable de l'adénomyose peut être considéré comme des sensations douloureuses au cours de l'intimité. Les femmes ressentent une douleur particulièrement aiguë pendant plusieurs jours avant ou après la menstruation. Les sensations désagréables et douloureuses ont une localisation claire - c'est la zone de l'isthme de l'utérus.

Les taches sont un autre signe caractéristique de l'endométriose interne génitale. Beaucoup de femmes atteintes de cette maladie remarquent l'apparition de taches brunes suintantes quelques jours (de trois à cinq) avant le début des règles. Après la fin des règles, les spotting sont conservés pendant un certain temps (environ trois jours). Assez souvent, avec la décharge, des douleurs douloureuses apparaissent dans la région de l'utérus touchée par le processus pathologique.

Un signe caractéristique de l'adénomyose peut être considéré sans risque: le syndrome de douleur prononcée. Des sensations fortes et douloureuses dans le bas de l'abdomen commencent quelques jours avant les saignements menstruels, continuent pendant toute la menstruation et persistent après leur achèvement pendant un ou deux jours. En règle générale, syndrome de saignement et de douleur - c'est un tout, c'est-à-dire qu'il y a décharge, respectivement, douleur.

La douleur a une localisation claire, il suffit donc de déterminer l'emplacement spécifique du processus pathologique. Si l'isthme de l'utérus est touché, la douleur irradie dans le vagin ou le rectum. Avec la localisation de l'endomètre pathologique dans le coin de l'utérus, la douleur donne à la région de l'aine, respectivement, du côté affecté. À la palpation - douleur de tout le corps de l'utérus.

Vous devez savoir que le tableau clinique brillant de l'adénomyose dépend directement de son degré et de son type. En pratique gynécologique, il existe de rares cas de détection de la maladie par des symptômes aux stades précoces, car l'évolution de la maladie est presque asymptomatique. C'est plutôt une question de chance. L'adénomyose diffuse de grade 1-2 ne peut être déterminée que par hasard. La situation avec une vue nodale est légèrement meilleure: plus il y a de nœuds, plus le tableau clinique est brillant et, par conséquent, il est plus facile d'établir un diagnostic précis.

Types d'adénomyose

En pratique gynécologique, il existe trois principaux types d’endométriose interne génitale:

  • diffuse
  • nodal
  • mixte ou combiné (nodulaire diffus)

La dernière forme d'adénomyose est beaucoup plus fréquente que les deux précédentes séparément.

L'adénomyose diffuse est caractérisée par une croissance de l'endomètre dans l'utérus, formant des foyers profonds avec un tissu endométriotique pathologique. La profondeur de pénétration est différente. En gynécologie, il existe des cas où la forme diffuse de cette maladie a conduit à la formation de fistules.

Dans l'adénomyose nodulaire, les cellules de pseudo-endométrie envahissent le myomètre et forment des passages d'endométrioïde, dans lesquels elles se développent ensuite avec succès. Il est à noter que le pseudo-endomètre est doté des mêmes fonctions hormonales que l’endomètre réel. Pendant la menstruation, les nouvelles cellules endométriosiques sont également rejetées, mais il n’ya pas d’issue. Voici comment les nœuds apparaissent.

Plusieurs nœuds sont remplis de liquide brun ou de sang qui apparaît à la suite de l'activité fonctionnelle de la pseudo-endométrie, c'est-à-dire pendant les règles. En dehors des nœuds sont recouverts d'un tissu conjonctif dense formant la capsule.

L'adénomyose mixte ou combinée inclut des signes de diffuse et nodulaire. Ce type se retrouve plus souvent chez les femmes.

Degrés d'adénomyose

Le degré d'adénomyose dépend directement de la profondeur de pénétration de l'endomètre dans l'utérus.

Premier degré Pour le premier degré d'adénomyose, la germination de l'endomètre à la couche supérieure du myomètre est caractéristique. En d'autres termes: la couche muqueuse n'affecte pas le tissu musculaire de l'utérus, mais ne forme que des cavités insignifiantes. Lors de l'examen des modifications de la structure et le relief de l'utérus ne sont pas observés.

Le deuxième degré d' adénomyose est caractérisé par la germination de l'endomètre jusqu'au milieu de la couche musculaire. Le myomètre s'épaissit, devient irrégulier et la cavité utérine perd son élasticité antérieure. Avec ce degré de maladie, une femme peut déjà avoir les premiers problèmes pour concevoir ou porter un fœtus.

Le troisième degré de l' adénomie. Processus pathologique affecte le myomètre à la couche séreuse. Modifie de manière significative la structure et la surface du corps de l'utérus. Au cours de l'examen, certaines zones agrandies en volume sont visibles, sans contour ni contour net. Les parois de l'utérus s'épaississent considérablement.

Quatrième degré L'adénomyose de ce degré est exposée s'il y a une germination de l'endomètre au-delà du corps de l'utérus. Par exemple, dans la cavité abdominale, les ovaires, les trompes de Fallope, la vessie. Si le processus pathologique a atteint le col de l'utérus, le diagnostic est alors une adénomyose cervicale, si les ovaires sont une adénomyose ovarienne.

Le premier degré et le second ne nécessitent pas d'intervention chirurgicale, ce qui n'est pas le cas du troisième et du quatrième. Les deux derniers - sont difficiles au traitement conservateur, souvent adopté deux méthodes dans le complexe.

Diagnostic de l'adénomyose

Il est assez difficile de diagnostiquer l'adénomyose au début. Pour l'identifier, une femme doit subir un examen clinique approfondi. Le complexe de mesures de diagnostic comprend:

  • Examen bimanuel ou objectif gynécologique. Au cours de l'étude, la taille de l'utérus, sa position, sa forme, sa mobilité et ses douleurs sont évalués. Il est très important de déterminer la présence de formations, l’état des ovaires et des trompes de Fallope. Dans l'adénomyose, l'utérus grossit et prend une forme sphérique.
  • Collecte obligatoire de frottis pour la pureté vaginale et l'analyse cytologique
  • Examen du col de l'utérus avec un colposcope. Sous le microscope, vous pouvez voir même les cellules germinées simples de l'endomètre. En effet, la germination du processus pathologique sur le col de l'utérus est caractéristique de l'adénomyose de grade 4.
  • Échographie des organes pelviens. L'échographie transvaginale est le plus couramment utilisée. Dans la pratique gynécologique, on distingue plusieurs signes échogènes d'adénomyose: dentelure de la couche basale de l'endomètre, consolidation asymétrique des parois utérines, augmentation de l'échogénicité dans les zones touchées et la forme arrondie de l'utérus.
  • Hystéroscopie. Une inspection visuelle de la surface interne de l'utérus montre des passages endométriosiques. La couleur même rose pâle de la muqueuse utérine est perturbée par des inclusions brun foncé, à partir desquelles du sang est régulièrement libéré.
  • Une étude clinique complète de tous les systèmes d'organes: respiratoire, urogénital, cardiovasculaire et digestif.

Ce n'est que grâce à un examen aussi approfondi et approfondi que l'adénomyose peut être diagnostiquée à un stade précoce et qu'il est possible de déterminer correctement l'ampleur du dommage par le processus pathologique et sa gravité.

Traitement médicamenteux de l'adénomyose

Il existe deux manières de traiter l'endométriose interne génitale: le traitement conservateur et le traitement chirurgical. Naturellement, la méthode de traitement dépend du degré d'adénomyose. En règle générale, les premier et deuxième degrés, moins souvent le troisième, peuvent faire l'objet d'un traitement conservateur, et le quatrième n'est traité que rapidement.

Tout d'abord, on prescrit aux femmes des médicaments hormonaux qui créent artificiellement la ménopause (cessation de la menstruation pendant une certaine période). La durée du traitement est de deux à quatre mois. À la fin du traitement, l'hormonothérapie doit être poursuivie.

Assez souvent et largement utilisé dans la pratique gynécologique utilisé l'embolisation de l'artère utérine. Cette méthode de traitement améliore considérablement la circulation sanguine dans les tissus, ce qui est important en cas de stagnation du sang et d’énergie dans le pelvis.

L'électrocoagulation est un autre traitement courant de l'adénomyose. Avec cette méthode, les zones touchées de l'utérus sont éliminées.

La méthode de traitement radical comprend deux moyens principaux:

  • La laparoscopie est la plus bénigne. L'organe reproducteur n'est pas complètement retiré, mais seules les zones touchées sont excisées.
  • Ablation complète de l'utérus (hystérectomie), parfois avec appendices.

Pour la prévention de la récurrence de l'adénomyose, les femmes peuvent recevoir des contraceptifs hormonaux et à un ou deux degrés - comme méthode de traitement. De nombreux gynécologues recommandent des dispositifs intra-utérins spéciaux qui réduisent la douleur et normalisent les saignements menstruels.

En plus d'une thérapie spécifique, un traitement fortifiant est également nécessaire. Les analgésiques sont prescrits pour soulager la douleur, par exemple, l'ibuprofène ou le Nurofen. Très souvent, l'adénomyose s'accompagne d'anémie, il est donc conseillé de suivre un traitement au fer. Pour l'entretien du corps, les gynécologues recommandent de prendre des vitamines. Certaines femmes ont besoin de médicaments sédatifs.

Traitement des remèdes populaires

Avec le traitement médicamenteux (avec l'autorisation du médecin), vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels pour le traitement de l'adénomyose. Il existe de nombreuses préparations à base de plantes qui doivent être prises non seulement à des fins thérapeutiques, mais également pour le renforcement général du corps et l'amélioration de l'immunité. Il est important de se rappeler que tout traitement non conventionnel doit être négocié avec votre médecin.

Tout le monde connaît depuis longtemps les propriétés curatives de l'argile bleue. Mais peu de gens savent qu'il est largement utilisé pour le traitement de l'adénomyose. La méthode d'application est assez simple. L'argile bleue doit être mélangée à de l'eau et agitée jusqu'à obtenir une masse homogène. Le mélange obtenu doit être maintenu au bain-marie pendant environ 6 minutes, mais pas plus. Ensuite, l’argile bleue est déposée sur la cellophane en une couche uniforme ne dépassant pas deux centimètres d’épaisseur. Une telle compresse doit être placée sur le bas-ventre et laissée pendant deux heures. La durée du traitement est de cinq à sept procédures complètes.

L'hirudothérapie est un moyen efficace, mais moins agréable, de soigner l'adénomyose. Principe du traitement: les sangsues choisissent des points d'aspiration particulièrement actifs, ce qui améliore considérablement la circulation sanguine et le flux lymphatique dans le petit bassin. De plus, les substances qui pénètrent dans le sang d’une femme lors d’une morsure de sangsue possèdent des propriétés antiseptiques qui aident à soulager le processus inflammatoire dans l’utérus et à prévenir le développement de l’adénomyose.

Diverses plantes médicinales sont largement utilisées en gynécologie. À l'aide d'infusions et de décoctions à base de plantes, ils normalisent le cycle, corrigent les niveaux d'hormones, régulent et accélèrent le métabolisme. Il est nécessaire d’utiliser des herbes pour le traitement de l’adénomyose avec l’autorisation du médecin traitant et uniquement sous son contrôle. Au cours de la phytothérapie, l’hormonothérapie est interdite.

Recettes de décoctions et infusions:

  • Mouler le plantain (une cuillère) doit être haché, puis versez de l'eau bouillante. Insister sur cette décoction pendant au moins deux heures. Mode d'administration: Divisez la décoction en 4 doses. Le premier - nécessairement l'estomac vide, et le reste - pendant la journée, la consommation de bouillon n'est pas nécessairement associée à la consommation de nourriture.
  • Arrêtez les saignements menstruels, soulagez l'inflammation dans l'utérus, accélérez le métabolisme et aidez la décoction d'ortie. Bouillon de cuisson: vous avez besoin d’un verre d’eau bouillante et versez deux cuillères à soupe d’ortie. Laissez infuser et refroidir. Mode d'administration: diviser le contenu du verre en quatre ou cinq réceptions, utiliser pendant la journée.
  • Les propriétés médicinales du jus de betterave frais. Mode de réception: accepter chaque matin, avant les repas, cent grammes de jus de fruits frais.
  • Pour renforcer le myomètre, il faut suivre un traitement avec une décoction de sac de berger. Préparation: une cuillère à soupe versez un verre (un) d'eau bouillante. Insister une heure. Mode d'administration: prendre au moins quatre fois par jour, une cuillère à soupe complète. Important - une demi-heure avant les repas.
  • L’écorce de Viburnum est un autre remède unique contre l’adénomyose. Préparation: on verse également l’écorce de Viorne (une cuillère à soupe) avec un verre d’eau bouillante, en insistant environ une heure. Mode d'administration: seulement deux cuillères à soupe trois fois par jour, il n'est pas nécessaire de se lier à l'apport alimentaire.

Des bouillons d'herbes pour lutter contre l'adénomyose peuvent être utilisés pour la douche. Пример наиболее эффективного рецепта: кора дуба, омела, эвкалипт, пион, тысячелистник и календула берут в одинаковых порциях, затем смесь заливают крутым кипятком и обязательно настаивают один час. Можно ежедневно использовать для спринцевания.

Лечение травами таит в себе множество нюансов, которые следует знать в обязательном порядке. Кроме правильной дозы и способа приготовления, важно знать когда и какие травы принимаются для лечения аденомиоза. При использовании в лечебных целях некоторых сборов трав необходимо учитывать этап (фазу) менструального цикла, так как одни важно принимать во время менструации, а другие – только за несколько дней до нее.

Сбор перед менструацией:

  • Bourgeons de peuplier
  • Bourgeons de bouleau
  • Plantain
  • Air et Tanaisie
  • Baies de genièvre

Préparation: un mélange des ingrédients ci-dessus (une cuillère à thé) est brassé avec un verre d'eau bouillante. Il faut insister au moins une heure. Mode d'administration: un quart de tasse trois ou quatre fois par jour, de préférence après les repas. Pendant le traitement avec cette collection, il est conseillé de prendre 35 à 40 gouttes de teinture de pivoine deux fois par jour. La durée du traitement est de trois à cinq cycles menstruels.

Collection pendant la menstruation:

  • Racine de réglisse
  • Bourgeons de trèfle
  • Chypre et l'anis
  • Feuilles d'eucalyptus
  • Baies de cassis

Préparation: le mélange (une cuillère à thé) est versé avec une tasse d'eau bouillante, en insistant. Mode d'administration: un quart de tasse trois fois par jour. Parallèlement à la collecte, il est important d’utiliser quotidiennement 30 à 35 gouttes d’Eleutherococcus. La durée du traitement est de trois à cinq cycles menstruels.

Naturellement, il est nécessaire de comprendre qu’une guérison complète de l’endométriose interne génitale n’est possible qu’avec les premier et deuxième degrés. Aux stades ultérieurs, prendre des décoctions et des teintures à partir d'herbes médicinales ne peut que stopper la progression de la maladie et non la guérir. Chaque organisme réagit différemment au traitement, c'est-à-dire que certaines femmes soulagent de façon permanente la maladie, tandis que d'autres apportent un soulagement temporaire.

Prévention de l'adénomyose

Le premier et le plus important moyen de prévenir l’adénomyose consiste à consulter régulièrement une femme médecin (une fois tous les six mois). En effet, plus la maladie est diagnostiquée rapidement, plus il est facile de la traiter. Vous ne devriez pas tirer et attendre qu’il passe par lui-même, plus le diagnostic est établi rapidement, plus la récupération se fera rapidement. Il est important de se rappeler que toute sensation désagréable et douloureuse dans le bas-ventre est l'occasion de rendre visite de toute urgence à un gynécologue pour en déterminer les causes.

Les gynécologues pensent que le stress et la fatigue constante affectent fortement la santé des femmes et peuvent bien sûr conduire au développement de l'adénomyose. Pour prévenir l’apparition de la maladie, une femme a besoin de se reposer davantage, de prendre un bain relaxant, de se faire masser, d’être dans une atmosphère calme et confortable. Les procédures visant à soulager la tension musculaire sont un autre moyen de prévenir l'adénomyose.

Si nécessaire, le gynécologue peut prescrire les médicaments et la physiothérapie nécessaires. Les femmes de plus de trente ans doivent exclure les bains de soleil en quantité illimitée et il est préférable de réduire au minimum les rayons ultraviolets.

Le respect de la santé est le principal moyen de prévenir non seulement l'adénomyose, mais également d'autres maladies tout aussi dangereuses.

Adénomyose et infertilité

Les spécialistes en gynécologie ont prouvé que l'adénomyose était une cause fréquente d'infertilité. Cinq facteurs principaux peuvent conduire à la stérilité dans cette maladie. Il arrive souvent que plusieurs facteurs soient combinés.

  • Selon de nombreux gynécologues, la principale cause d'infertilité dans l'endométriose interne génitale sont les désordres pathologiques de la sphère hormonale.
  • Adhérences dans les trompes de Fallope ou diminution de leurs capacités motrices. En raison de cette pathologie, l'œuf ne peut pas se déplacer à travers la trompe de Fallope dans la cavité utérine.
  • Réaction auto-immune du corps, entraînant une diminution de l'activité du sperme ou une fixation difficile d'un ovule fécondé dans l'endomètre.
  • Interruption prématurée de la grossesse, principalement au cours des premiers stades, en raison du tonus accru de la couche musculaire de l'utérus.
  • Facteur logique Avec l'adénomyose, la plupart des femmes ressentent une douleur intense, un inconfort et une gêne lors des rapports sexuels et cessent donc d'avoir une vie sexuelle régulière.

Il est impossible de dire sans équivoque que l'adénomyose est une phrase. Si l'infertilité s'est développée il y a moins de trois ans, il est alors plus facile de rétablir la capacité de concevoir que dans les cas plus avancés. Un traitement opportun, complet et approprié augmente considérablement les chances de tomber enceinte et de transporter l'enfant en toute sécurité. L'adénomyose est naturellement la cause de l'infertilité, mais il existe également un traitement curatif pour cette affection.

Adénomyose et grossesse

Il est sans équivoque de dire qu’il est impossible de tomber enceinte avec une adénomyose - c’est impossible. Après tout, la maladie peut être la cause de l'infertilité, et non. Naturellement, cette maladie est souvent la principale raison du manque d'enfants chez une femme. Parfois, même un traitement conservateur ou chirurgical de longue durée ne conduit pas à une grossesse attendue depuis longtemps.

Mais il est important de noter que l'adénomyose n'est pas une phrase. Un assez grand nombre de femmes atteintes de cette maladie au cours de l'histoire ont néanmoins pu ressentir toute la joie de la maternité. La grossesse peut se dérouler sans complications ni particularités, et les bébés naissent en parfaite santé. S'il est difficile de concevoir ou de porter un enfant, un traitement adéquat et en temps utile est nécessaire.

Même les femmes qui subissent un traitement chirurgical ont une chance de tomber enceintes et de porter l'enfant en toute sécurité. Selon les statistiques, 40 à 60% de ces femmes étaient capables de concevoir et d'accoucher normalement. Bien entendu, les femmes enceintes atteintes d'adénomyose font constamment l'objet d'un contrôle particulier de la part de leurs consultations afin d'aider ou de prendre toute mesure pour sauver la grossesse à temps.

Les scientifiques ont prouvé que la grossesse avait un effet bénéfique sur l'évolution et la nature de la maladie. À la base, la grossesse est une ménopause physiologique, indispensable à un tel diagnostic. Les cellules de l'endomètre excessives ne sont plus rejetées et sa croissance est donc considérablement réduite. En outre, il existe de nombreux exemples en gynécologie dans lesquels une femme a complètement récupéré après la grossesse.

Il est important de savoir que l'adénomyose n'affecte en rien le développement normal du fœtus.

Pronostic pour l'adénomyose

Il est important de noter que l'adénomyose ne suit jamais l'évolution maligne de la maladie, c'est-à-dire qu'elle ne dégénère pas en cancer. Selon les statistiques, environ 20% des femmes signalent des rechutes. Au bout de cinq ans, en règle générale, la maladie récidive chez 75% des femmes.

Le risque de récidive est significativement plus faible avec un traitement mixte. Par exemple, la laparoscopie et l'hormonothérapie à long terme. Bien que le risque soit moins élevé, les rechutes sont inévitables. Les femmes en préménopause et directement en ménopause sont plus susceptibles de ne plus jamais faire face au diagnostic d'adénomyose. Cette caractéristique est causée par l'extinction physiologique de toutes les fonctions ovariennes.


    | 17 janvier 2014 | | 21,998 | Non classé
    Aller
    • | Anonymous | 17 septembre 2015

      5 sur 5

    • | Nastya | 1er novembre 2015

      On m'a diagnostiqué une adénomyose et je ne peux pas tomber enceinte.

    • | Anonymous | 2 novembre 2015

      Moi aussi, on m'a diagnostiqué une adénomyose, uniquement par échographie et PCA pour les hormones. G. n'a rien dit sans laparoscopie. Je ne voulais pas être coupé et interféré là-bas. J'ai tracé O par tests Ovuplan a commencé à croire et à prier. Et j'ai commencé à prendre Duphaston à partir de 16 ans et on me l'a prescrit pour 25 ans, mais j'avais peur que si je devienne enceinte immédiatement, je ferais une fausse couche et j'ai décidé de boire avant le début de la menstruation. Après 4 jours de retard, le test a montré que // Les filles croient prier et agir!

    • | ANASTASIA | 9 novembre 2015

      Les filles, j'ai l'adénomyose de stade 2, elle est tombée enceinte !!!!! L'essentiel est d'être calme! La paix et la tranquillité d'esprit sont très importantes pour la conception! Je ne pouvais pas tomber enceinte 5 ans ...

    Laissez vos commentaires


    Lilou Endogirl: Bonjour je viens prendre de vos nouvelles, j’espère que l’opération c’est bien passé et que vous êtes sortie de la douleur d’endométriose j’aimerais bien savoir comment ca se passe pour vous maintenant car moi j’hésite a me faire opérer

    Rosa Bella: Bonjour virgine Je souffre de l endometriose. Je prend maintenent mutrinelle comme médicament qui desactive les hormone. Le genico m'a confirmé que je vais faire un opération 2 ou 3 ans après pour enlever utérus. Moi je ne veux pas car' j'ai pas d enfants j 40ans. Tous ce j'ai maintent c est de l espoir et je prie mon dieu de me souver de cette maladie et de ces douleur quotidien 🤲🤲

    virginie Endogirl: Coucou !!! Suite de mon parcours, hier, rdv post-opératoire, le chirurgien m'explique plus en détails l'intervention du 22 février. En plus de mon hystérectomie, les trompes, le col de l'utérus ont été retirés (plusieurs fibromes, nodules...), les ovaires ont été conservés pour éviter une ménopause précoce. Il me prescrit une pilule mini dosée pour "éviter le risque de récidive", jusqu'à la ménopause. Bref, malgré toute cette lourde intervention, un risque de récidive existe...il m'explique aussi qu'il ne pourra pas ré-intervenir sur mon uretère si celle-ci est à nouveau touchée. Mon Endométriose est très sévère pour mon age (surveillance IRM tous les 2 ans). Malgré cela, je reste infiniment reconnaissante à cette équipe qui m'a permis d’être là aujourd'hui sans séquelles, de ne pas avoir été considérée comme un simple numéro, d'avoir fait le maximum pour que le processus de guérison et de cicatrisation soit à son maximal. Je suis reconnaissante envers LA VIE, pour m'avoir offert le plus beau des présents, Notre Petit Miracle, je suis infiniment reconnaissante envers le destin pour avoir été prise à temps pour l'intervention...cela aurait pu avoir d'autres conséquences à qqs mois près. Bref, " Continuons la prévention, parlez en autour de vous, ne laissons pas nos filles souffrir et en subir les conséquences ". Merci à tous 🙏❤️

    ginoxi ytb: On vient de me diagnostiquer une adénomyose.... mon gygy ne m'a rien dit sauf que le mois prochain elle me met un stérilet hormonale marina...et ke la solution et ke ce n'est pas une maladie..... je suis perdue triste fatiguée très fatiguée

    Safa Haderlate: Vous m'avez fait pleurer moi je vien de la découvrir je l'accepte pas surtout que l'année passé il m'on diagnostiqué un lupus alors en une année deux coup sa fait mal svp dite moi si endométriose profonde postérieure et antérieure c quoi au juste.

    Aller
    Aller